Économie et sociétéÉchos du commerce

Le ban est annoncé

partage vignerons vignes vendomoisesChaque année, avant les récoltes des raisins pour l’AOC Coteaux du Vendômois, une réunion officielle entre tous les exploitants est fixée pour donner la date du début de la vendange. On l’appelle le «Ban des Vendanges».

«Ce dont on est à peu près sûr cette année, c’est qu’il n’y aura pas de gros volumes» entendait-on ce matin-là de la bouche des vignerons réunis dans les vignes de Thoré-la-Rochette. Deux coups de gel, en avril puis en mai, ont rendu un début de saison difficile, puis les fortes dépressions de cet été, surtout en juin et juillet ont achevé les espoirs d’une récolte abondante. «On détermine avec la Chambre d’Agriculture en gouttant le raisin et en analysant sur place son taux de sucre une date officielle des vendanges qui sera confirmée par le Préfet. Tout dépend évidemment de l’emplacement de la parcelle, l’idée c’est que l’on soit tous plus ou moins d’accord sur le début de la récolte, en sachant que les raisins prennent un degré par semaine, on peut projeter alors une date possible de maturité» souligne Nicolas Parmentier, directeur de la Cave Coopérative de Villiers-sur-Loir et lui-même vigneron. Une matinée qui a permis également un échange entre viticulteurs, un partage d’expériences important.

AF
Dates retenues : 22/09 pour le Gamay Noir, le Pinot Noir, le Chardonnay et le 27/09 pour le Pineau d’Aunis, le Chenin Blanc et le Cabernet Franc.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
X
X