Menu

Les comices agricoles repoussés à 2022

Les comices agricoles repoussés à 2022

Après leurs annulations en 2020, la Société Départementale d’Agriculture de Loir-et-Cher (SDA41) reporte sans surprise, vu le contexte sanitaire, les deux comices au printemps 2022. Soulignant l’importance de ces deux manifestations départementales, Jacky Pelletier, président de la SDA41, a pu revenir également sur toutes les actions engagées par l’association envers le Grand Public pour valoriser le travail du milieu agricole du département.

 

« Nous avons attendu la mi-janvier pour connaître la situation afin de prendre les décisions nécessaires. Car l’organisation d’événements qui réunissent jusqu’à 20.000 personnes sur un week-end ne se fait pas sans préparation longtemps en avance » déclare le président. En effet, entre les réunions avec les communes organisatrices, Morée pour le nord du département et Bracieux pour le sud, les commissions, les entrevues et rencontres entre bénévoles pour préparer le côté festif, l’organisation des Comices demande de se rencontrer à plus de six et après 18h, ce qui est impossible en ce moment pour respecter le couvre-feu et les gestes barrières. « En plus de l’engagement des bénévoles, les communes accueillantes doivent s’engager financièrement. Sans visibilité pour cette année, nous restons candidat pour 2022, en espérant que nous pourrons travailler dès l’automne sur l’organisation » souligne Alain Bourgeois, maire de Morée et président de la Communauté de Communes du Perche et Haut Vendômois.


Mais, la SDA41 n’est pas qu’organisatrice de comices. Elle est également l’un des moteurs importants pour la promotion de l’Agriculture sur le département. En plus des concours annuels comme le concours régional de fromages à Selles-sur-Cher ou les concours des vins, la Société travaille depuis deux ans avec le jeune public en organisant une journée «Alimentation» pour les collégiens. « Cette année, nous avons même développé dès la rentrée scolaire, des ateliers pédagogiques pour les classes de Primaire en donnant la priorité aux écoles des communes qui doivent accueillir les comices. Avec le jeune public, on s’aperçoit que, dès le plus jeune âge, les enfants comprennent parfaitement le fonctionnement de leur alimentation. D’où viennent les produits ? Qui les produit ? Comment ? » poursuit Christiane Fouchault, commissaire générale de la SDA41.

 

On voit bien également que les circuits courts sont de plus en plus importants, sollicités par les consommateurs, qui plus est depuis la pandémie. «Nous avons vu lors des derniers comices que l’alimentation prend de plus en plus d’importance avec ces villages au sein même de la manifestation. La SDA41 aide également les nombreuses manifestations agricoles sur le département comme le Marché Bio de Boursay en prêtant le matériel, stands et barrières que nous possédons. Notre volonté, c’est d’être aux côtés du monde agricole du département, aider à promouvoir leur production et qu’ils soient fiers de leur travail » conclut Jacky Pelletier.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Soirée partenaires au Cabaret

 L’association Les Foulées Vendômoises, organisateur chaque année depuis 7 ans de la course Ekiden en mars avait réuni tous ses

Edito du mois de juin

 Retrouvez l’édito de Juin du Petit Vendômois tourné au quartier Rochambeau. Au programme : Triennale de Vendôme, Promenades photographiques, animations

Des énergies positives à Villiers

 Un an et demi d’existence pour Energies Vendômoises, cette jeune association qui promeut les énergies renouvelables et qui prépare sa

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X