Économie et sociétéÉchos du commerce

Les légumes de L’Ombelle, bio et locaux

À36 ans, Freddy Retailleau a concrétisé sa reconversion. Après un début de carrière en cuisine, c’est vers le maraîchage qu’il se tourne désormais. Une expérience du goût qui lui permettra de donner une autre dimension à son nouvel engagement, à lui qui a inversé la locution désormais célèbre «de la fourche à la fourchette».

Après un BPREA en maraîchage bio et une formation horticole, Freddy Retailleau est désormais à pied d’œuvre sur une parcelle située à Rahart. Partie intégrante de son projet, la remise au goût du jour d’anciennes variétés «Je cultive des légumes de saison, de variétés anciennes ou locales de l’URGC et Sainte Marthe Sologne. Céleri violet de Tours, laitue percheronne, grenobloise, reine des glaces et également courgettes, tomates, aubergines, betteraves, carottes, laitues, navets, épinards et bien d’autres… et de donner la philosophie de son exploitation « La rentabilité c’est bien ! Avoir des légumes avec de la saveur, c’est mieux !!!»

Pour son installation aussi, Freddy Retailleau a choisi la version directe avec le recours au financement participatif (Miimosa) pour pourvoir aux besoins de son installation. En ligne de mire, l’acquisition de serres basses ou pour les légumes poussant en hauteur ainsi qu’un motoculteur. Avec une première phase pleinement réussie, le travail commence.

Côté vente aussi, il privilégie le direct avec la vente, par exemple, sur le marché de Vendôme.

C.F

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X