Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par Alexandre Fleury / Publié le 9 février 2021
Source:https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/lunion-fait-la-force/

L’union fait la force

En décembre, la Régie de Quartier a revendu dans son magasin Frip’Art des jouets apportés par les salariés de l’entreprise Bosch de Vendôme. Une partie de l’argent récolté s’est transformée en don aux Restos du Cœur.

 

L’histoire généreuse commence en octobre dernier. «L’entreprise Bosch à Vendôme, dans la zone industrielle Sud de la ville, souhaitait organiser une action solidaire. L’idée retenue était de collecter des jouets auprès des salariés. Après une rencontre avec le comité d’entreprise Bosch, j’avais pu lire dans la Presse que les Restos du Cœur étaient en difficulté, moins de dons et plus de bénéficiaires. En commun accord avec l’entreprise, nous avons décidé que la Régie revendrait les jouets collectés et que 50% des recettes seraient reversés à l’association» détaille Tural Keskiner, conseiller municipal et président de la Régie de Quartier. En effet, depuis la pandémie, la distribution de denrées par les Restos du Cœur est devenue compliquée. «Plus d’écoute comme nous le faisions auparavant en entretien individuel, nous donnons simplement des sacs pré-remplis, nous assurons la distribution en respectant les 2 m entre chaque bénéficiaire. Il a fallu revoir également toute l’organisation administrative de l’association» explique Michèle Jigorel, responsable du pôle à Vendôme pour les Restos du Cœur lors de la remise officielle du don.

 

N’ayant pas sa propre trésorerie, l’association des Restos du Cœur, section de Vendôme est gérée uniquement au niveau départemental avec son centre à Blois. L’entreprise Bosch et la Régie souhaitaient que ce don de 591,20€ revienne exclusivement au pôle vendômois. «Deux solutions nous étaient alors offertes. Soit d’acheter nous-mêmes des produits et en faire le don, soit d’ouvrir un compte dans un supermarché au nom des Restos du Cœur de Vendôme. C’est cette option que nous avons choisie» poursuit le président de la Régie. Puis, de terminer son allocution par le fait que la Régie a joué pleinement son rôle en donnant une seconde vie aux jouets déposés et a pu faire bénéficier de petits prix aux familles les plus modestes. Ce bon récolté sera immédiatement transformé en poulet frais car, comme le précisait Michèle Jigorel, le poulet convient aux bénéficiaires de toute confession. L’entreprise Bosch, satisfaite de ces échanges, ne pensait pas qu’il y aurait un tel engouement et est déjà prête à renouveler l’opération en fin d’année avec peut-être d’autres sociétés ce qu’espèrent Les restos du Cœur.

Les 05/06/07 mars 2021 – collecte nationale des Restos du Coeur auprès des consommateurs dans les supermarchés avec le Lion’s Club qui assurera le 6 mars une collecte spéciale nourriture et matériel Bébé.

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1