Économie et sociétéSanté et social

Pour composter collectivement…

association athena residents composteurValDem, en collaboration avec l’association ATHENA, inaugure en ce début d’automne deux composteurs collectifs, l’un à l’Habitat Jeune Ô cœur de Vendôme, résidence Clémenceau, l’autre au Foyer Soleil de Saint-Ouen.

Une nouvelle loi en 2024 obligera les collectivités à sélectionner dans les ordures ménagères les bio-déchets destinés au compostage. «Il nous faut nous organiser soit pour une collecte séparée de ces déchets verts même chez le particulier, très compliqué à mettre en œuvre, soit un compostage individuel qui marche très bien aujourd’hui avec également la solution du compostage collectif que l’on organise petit à petit» expliquait Brigitte Harang, Vice-Présidente du syndicat intercommunal ValDem, en charge entre autre de la communication et des partenariats.
Avec l’expérience de composteurs collectifs installés à Saint-Firmin-des-Prés ou à Azé, ValDem s’associe à ATHENA, association d’éducation à l’environnement par une convention signée pour quatre années et pour atteindre dix composteurs collectifs par an sur le territoire. «La solution n’est pas de déposer un composteur et s’en aller. ATHENA, représentée par Sandie Rouault, maître composteur, a été missionnée pour accompagner les habitants dans la mise en place et le suivi des sites, sensibiliser les gens au tri-sélectif par des ateliers réguliers» poursuit l’élue.
A la Résidence Clémenceau, la demande émane directement du Foyer. «Cette proposition de compostage collectif au sein même de l’établissement s’inscrit dans un projet plus global d’Eco-Certification du label européen pour l’Auberge de Jeunesse et la restauration» souligne Louis-Marie Mercier de Beaurouvre, directeur d’Habitat Jeune Ô Cœur de Vendôme. Et pour accélérer le compostage qui demain sera une obligation, ValDem a besoin de ces structures volontaires pour prouver que cela fonctionne… collectivement !

AF

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X