Pourquoi faut-il s’opposer à toute modification de la loi de 1905 ?

by Le Petit Vendômois | 13 mars 2019 14:45

Le Comité Vendômois De la Laïcité (CVDL) organise vendredi 15 mars sa 21ème conférence-débat sur le thème de l’opposition à toute modification de la loi de 1905 sur la laïcité avec la présence de Jean-Pierre Sakoun, Président du Comité Laïcité République.

 

Jean-Pierre Sakoun ; Comité Vendômois De la Laïcité[1]Cet ancien conservateur des Bibliothèques et ingénieur au CNRS, pionnier de l’édition numérique en France, donne et intervient dans de nombreuses conférences et colloques au nom de la laïcité, et fut reçu récemment sur la chaine de TV Arte et Public sénat.

 

«On aurait pu croire que la loi du 9 décembre 1905 avait réglé une bonne fois pour toutes la séparation des Églises et de l’État. On aurait pu croire aussi que le principe de laïcité, tel que codifié par la constitution à l’article 1, par la loi de séparation et par la jurisprudence qui fait l’objet d’un large consensus national, ne serait pas saboté de l’intérieur par un gouvernement et un président qui considèrent que la loi de 1905 est un faux totem» souligne d’emblée Maryse Haslé, secrétaire active de l’association vendômoise qui soutient le principe français de la Laïcité qui nous distingue dans le monde entier. En effet, le gouvernement s’apprête à ouvrir une boite de Pandore en voulant adapter cette fameuse loi de laïcité à l’Islam pour qu’il ait toute sa place en France, notamment au travers du statut des associations cultuelles.

 

Le Comité Vendômois de la Laïcité, conscient de la gravité d’enjeux, a fait appel à Jean-Pierre Sakoun, militant laïque très actif, publiant très régulièrement des éditoriaux et des articles de fond, pour expliquer ce qui se trame en haut lieu contre la loi de 1905, sans que le gouvernement demande leur avis ni aux députés, ni aux sénateurs et encore moins aux citoyens de base. Car adapter ce principe de laïcité à une religion nouvellement installée en France c’est totalement contraire à la loi. Pourquoi ne pas exiger de l’Islam qu’elle fasse des efforts d’adaptation comme les autres religions l’ont fait, garantissant ainsi une cohabitation paisible de la croyance et de l’incroyance. «C’est pourquoi la remise en cause par le gouvernement de ses principes essentiels suscite de légitimes inquiétudes chez les citoyens respectueux de la laïcité, socle de la paix civile» conclut Maryse Haslé. Éclairage sur les tenants et aboutissants en présence de Jean-Pierre Sakoun lors de cette 21e conférence-Débat.

 

Vendredi 15 mars à 19h / Porte Saint Georges à Vendôme /
Conférence-débat «Pourquoi faut-il s’opposer à toute modification de
la loi de 1905 ?» organisé par le CVDL

Endnotes:
  1. [Image]: https://lepetitvendomois.fr/wp-content/uploads/21eme-conference-debat-du-Comite-Vendomois-jaune.jpg

Source URL: https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/pourquoi-faut-il-sopposer-a-toute-modification-de-la-loi-de-1905/