Menu

La Recyclerie se recycle dans le neuf

La Recyclerie se recycle dans le neuf

La Recyclerie prend ses quartiers d’hiver dans un bâtiment tout neuf, jouxtant le Syndicat mixte de collecte, de traitement et de valorisation des déchets ménagers du Vendômois (Val Dem), situé dans la zone industrielle sud.

 

Une convention a été officiellement signée entre Val Dem, représenté par son président Thierry Boulay, et la Régie de Quartiers, par sa présidente Florence Bour, avec pour objectif de développer l’activité de recyclage des objets, des vêtements et de meubles en bois de palette.

 

Cette convention sera appliquée en deux temps : une première signature qui vaudra jusqu’au 30 avril et actant d’un loyer gracieux (le bail du bâtiment actuel, rue de la Croix-Briffault, s’achevant à cette date) et une seconde signature à apposer dès le 1er mai, venant concrétiser le bail final.

 

«Le bâtiment est terminé, le procès verbal de la fin des travaux a été effectué, nous pouvons donc confier les clés à la Régie de Quartier pour exercer ses activités», confiait Thierry Boulay, président de Val Dem lors de la signature.

 

Les nouveaux locaux de 1000m2 de la Recyclerie, qui seront inaugurés courant décembre, possèdent en toiture 450 m2 de panneaux voltaïques, une isolation bio-sourcée en laine de bois et des éclairage leds. «Nous avons même prévu la récupération des eaux pluviales, soit 45 m3, détaille Thierry Boulay. Ce nouveau bâtiment a été à 100% financé par Val Dem et fabriqué à 90% par une entreprise locale. C’est une construction nouvelle génération, conçue pour l’économie sociale et solidaire, cadrant avec notre volonté de baisser le tonnage de nos déchets.»

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Agir contre la délinquance

A Mondoubleau, en janvier, une démarche partenariale et solidaire vient d’être mise en place entre la gendarmerie et cinq volontaires

Métiers, arts et saveurs, savoir-faire et artisanat ont leur site internet officiel

Comme les mercenaires, ils n’étaient que 7 en 2013. Et comme les mercenaires, guidés par Yul Brynner, dans le célèbre

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Faire la chasse au gaspillage alimentaire de la commande à la consommation, tel est le projet signé entre la ville

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X