Menu

Face cachée du Loir… MAGIQUE !!!

Face cachée du Loir… MAGIQUE !!!

La croisière s’amuse, ou pas! A chacun son choix.
Pour vous, on a testé le grand calme, voire la sérénité, flip flop… une jolie découverte.

la-chartre-boat-the-templar-capitaineIl faut emprunter la route du Loir qui relie La Chartre-sur-le-Loir à Tréhet, celle qui donne le ton sur la région, entre coteaux troglodytiques, caves de tuffeau et, de l’autre côté, les bords du Loir. Les curieux, amoureux de poésie, savent très bien que, sur ces petits terrains du bord de l’eau on distingue, l’hiver et quand la végétation n’est plus, de ravissantes petites cabanes de pêcheurs. Mais, on ne fait que de les apercevoir, car sincèrement, la seule et unique manière de les approcher et de mieux saisir ces instants de beauté naturelle, c’est de faire une petite croisière, une balade fluviale, sans aucun risque, à 4 km/h. Juste le léger vrombissement du moteur d’un cossu catamaran de 7 mètres de long et 2,60 de large, homologué, pour transporter 11 personnes. Un bon bateau chic et très confortable, le luxe à la portée de l’eau.

Plutôt content de sa petite affaire, ayant réussi un projet, puis une réalisation, contre vents et marées, malicieux, l’œil frise… le sourire se fait gouailleur. Nous avons affaire à un homme passionné de pêche et de rencontres. Michel Timmerman joue à fond son rôle de Capitaine Haddock ! (physiquement et non verbalement). Adepte et animateur de choc durant les années 80 à 90, grande époque du Karaoké, puis par la suite spécialisé dans la vente de voitures buggy, quad et spyder (les motos à 3 roues) Michel a su, au fil des années, conserver sa passion pour la pêche contractée durant sa petite enfance grâce à un grand-oncle.

Il aime la vallée du Loir. Il y vit, et de fil en moulinet, de lancer en canne à pêche, le projet jaillit comme la saisie d’une belle truite! «Faire vivre le Loir comme à la belle époque, celle où les Parisiens venaient s’encanailler à La Chartre, partaient faire des promenades en barque, des parties de pêche et de dégustation de vins du pays ! La vraie vie quoi…» A noter que la pêche arrive au numéro deux après le cyclisme comme quoi tout revient ! Le Capitaine verrouille son projet, fait l’acquisition du beau bateau fabriqué au Canada, et voilà tout fonctionne. Il a trouvé le lieu, une petite maison de pêcheur bleu blanc, un terrain propice pour l’embarcadère, quelques lancers posés face à la rivière, vous y êtes ! Il n’y a plus qu’à vous laisser voguer et partir en croisière à la découverte de la faune et de la flore et surtout bien écarquiller vos yeux pour saisir de chaque côté du Loir, le charme total de cette vallée propice au rêve et à la poésie.

Pays de discrétion avec ses vignes accrochées aux coteaux de Jasnières. Cette rivière encore poissonneuse où quelques chanceux pêcheurs ont bâti des garages à bateaux sur pilotis, pour y abriter leurs barques, surplombés de cabanes faites de bois, de tôle, un peu de ciment et beaucoup de charme.
Après une dizaine de minutes, on découvre le point de vue. Le loir ! et son atmosphère boisée. Aucune construction en dur, rien que des prés, de l’eau et la nature ! Vue sublime sur les coteaux. Alors vient une envie, celle de faire traîner sa main dans l’eau. Havre de détente, le moteur ronronne comme le bruit des vagues. Non, il ne dérange pas. On se sent en vacances, loin de tout.
Bienvenue à bord, de deux à dix personnes.
Prestations à la carte, croisières pour mini pirates, dégustations à bord, visites de caves, réunions privées…, le Capitaine étudiera toutes suggestions.

la-chartre-boat-the-templar-1

Reportage : Catherine Taralon
Photos : Marc Broussard

Le Ponton Boat the Templar , 120 rue de la Charrière,
72340 La Chartre sur le Loir
Réservation: 06 62 28 91 17,
Projet pour 2016 : locations de pédalos et de barques,
sans oublier des stages de pêche.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un lycéen impliqué pour son territoire

 A l’heure où la rentrée bat son plein, certains bacheliers sont restés sans affectation dans l’enseignement supérieur. Nous avons rencontré

Ô mon Château

 Dans la salle du Temple, l’association «Château de Vendôme, Berceau des Bourbons» réunissait ses adhérents afin de présenter activités et

Une rencontre sous le signe du partage…

 Vive la vie à la campagne, dans le Perche Vendomois ! «Je me sens à ma place, dans mon élément».

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X