Initiative 41 poursuit sa campagne d’aides solidaires

by Richard Mulsans | 16 juin 2017 16:57

Beau bilan : 473 emplois créés ou maintenus l’an dernier.

 

En constatant le bilan de la plate-forme Initiative 41 , lors de sa dernière assemblée générale à Fossé, en présence d’une assistance très fournie, que le chemin parcouru est plus que positif, en matière de création ou reprise d’entreprises, de développement ou de transition d’entreprises, en conseils en innovation et en accompagnement. La solidarité appuyant le credo des chefs d’entreprises impliqués à aller vers l’autre et l’aider pour prospérer et non pas l’écraser a entraîné, bénévolement, une chaîne qui a réuni, à ce jour, plus de 56 marraines et/ou parrains après un démarrage à 12 en 2012.

 

L’année écoulée a vu le financement de 134 projets, dont 31% portés par des femmes, 50% par des demandeurs d’emplois, 18% par des jeunes de moins de 30 ans, et 24% par des «seniors» (plus de 45 ans !), pour 114 entreprises créées ou reprises (42% en créations, 36% en reprises, 17% en croissance et 5% en transition). L’ensemble des prêts d’honneur score 1,42 million d’euros ayant entraîné un déblocage de fonds de 9,86 millions en prêts.

 

Le tout a débouché sur 473 emplois directs, créés ou maintenus, avec 26% des dossiers parrainés et une baisse des sollicitations, de la part d’entreprises dites en difficulté. Le président Marc Michaud a souligné cet état de faits positifs ayant rythmé la vie de l’association durant l’an 2016.

 

2017 devrait voir se concrétiser 95 prêts en création-reprise, 32 prêts de croissance et 10 en transition pour un total estimé à près de 1,5 million. Une enveloppe de 100.000 euros est destinée aux commerçants du centre-ville de Blois pour les aider à traverser la zone de turbulence grave due aux travaux et aux mauvaises conditions climatiques.

 

L’accent a été mis, au cours de cette assemblée, sur la nécessité de continuer le travail accompli depuis 5 ans, sans être solitaire, mais en échangeant encore plus avec d’autres structures partageant les mêmes objectifs d’entraide et de solidarité. Ainsi, sur le plan des réseaux, en plus de la JCE de Romorantin, Muco Club 41 d’Onzain et Le Groupement de Prévention agréé de Loir-et-Cher, Initiative 41 veut tisser des liens avec Le Cercle des Entreprises du Vendômois (CEV) qui, fort de plus de 70 entreprises adhérentes à ce jour, a su fédérer ses membres autour de thèmes forts basés sur l’économie du territoire. Sans évoquer un jumelage, des passerelles de réflexion vont être mises en place entre Initiative 41 et le CEV dont quelques animateurs sont venus apporter leurs témoignages au cours de cette réunion.

 

Enfin, un appel aux candidatures en commerce traditionnel et restauration est lancée car le secteur, actuellement, est en perte de vitesse alors qu’il y a  des demandes en entreprises et en personnel qualifié. La formation devrait combler ce déficit si les candidat(e)s veulent bien y consacrer un peu de temps et de courage.

Imprimer en pdf[1]Imprimer cet article[2]
Endnotes:
  1. Imprimer en pdf: https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/regard-en-vendomois/initiative-41-poursuit-campagne-daides-solidaires/print?print=pdf
  2. Imprimer cet article: https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/regard-en-vendomois/initiative-41-poursuit-campagne-daides-solidaires/print?print=print

Source URL: https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/regard-en-vendomois/initiative-41-poursuit-campagne-daides-solidaires/