Regard posé en VendômoisÉconomie et sociétéÉducation

La ville de Vendôme pilote pour l’alimentation

En novembre, la ville de Vendôme et sa cuisine centrale étaient récompensées comme une des quinze structures pilotes, parmi les 181 candidatures reçues, pour être accompagnées pendant un an par l’ADEME (l’agence de transition écologique) afin de se préparer à adopter au 1er janvier 2022 certaines mesures pour les cantines de restauration collective

 

En juillet, la mairie de Vendôme a répondu à l’appel à projet de l’ADEME « Les cantines s’engagent » sous la responsabilité d’Agnès MacGillivray, adjointe en charge des marchés publics et de l’alimentation et Rudy Rolland, directeur de la Cuisine centrale. Avec le retour positif, l’ADEME s’engage donc à accompagner la ville pendant un an avec des outils et des méthodes et par la venue d’un expert qui, dans un premier temps, va établir un diagnostic de la cuisine centrale servant 260 000 repas par an.

 

« Faire un point sur l’approvisionnement des produits durables, identifier les plastiques qui, petit à petit, vont être éliminés… Tout un tas de mesures pour que nous soyons prêts au 1er janvier 2022 à introduire 50% de produits durables et de qualité, c’est-à-dire des produits AOP, IGP, AOC, produits fermiers et issus d’exploitation à haute valeur environnementale et dont 20% de produits bio minimum » conclut l’élue.

Le Petit Vendômois

Mensuel gratuit depuis 32 ans, tiré à 28 000 exemplaires, le Petit Vendômois se veut proche de ses lecteurs, familier et convivial, sérieux sans se prendre au sérieux, ambitieux sans prétention…à l’image du Vendômois. Dans ses colonnes, on y trouve le Vendômois de toujours: celui d’hier, celui d’aujourd’hui, celui de demain (agenda, spectacles, concerts, expositions, fêtes et manifestations diverses, informations, échos, histoires et curiosités).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X