Menu

Restaurateurs et Lions unis pour lutter contre le diabète des jeunes

Restaurateurs et Lions unis pour lutter contre le diabète des jeunes

Le dîner de gala, au château de Blois, a dégagé 7 000 euros.

Deuxième du nom, le dîner de gala organisé au château de Blois, à l’initiative du Lions Club Blois Doyen, en partenariat étroit avec les restaurateurs de métier de l’association Cuisine en Loir-et-Cher ; le CFA de Blois, en boulangerie ; plus quelques sponsors, a réuni 210 convives (contre 250 la première fois).
Seize cuisiniers, dont Vincent Lanchais («Le Commerce» à Oucques-La-Nouvelle) et Arnaud Villedieu («Le Manoir de La Forêt» à La Ville-aux-Clercs), sous la direction de Ludovic Poyau, président de «Cuisine en Loir-et-Cher», ont confectionné et mitonné une coquille Saint-Jacques snackée, sauce Du Barry truffée, suivie d’un médaillon de brochet de rivière au beurre blanc, avant un filet de canette rôti aux épices douces. En dessert, un sablé solognot, avec gratin de potimarron et éclats de chocolat, était accompagné d’un sorbet à l’orange sanguine.
Le service, assuré par des membres de l’association des élèves du lycée d’Hôtellerie et de Tourisme du Val de Loire de Blois, fut agrémenté de tours de magie, table par table, et de diverses animations avant un tirage permettant de gagner de beaux lots, dont des repas gastronomiques.
Sur les 7.000 euros collectés, plus de 3.000 euros seront attribués au service pédiatrique «diabétiques type 1», géré au centre hospitalier de Blois par Katherine Dieckmann. Elle les destine à l’achat d’un appareil permettant les mêmes possibilités d’examens sanguins complets, à partir d’un simple prélèvement au bout d’un doigt, en «évitant» une prise de sang, très traumatisante pour les jeunes soignés dans cet espace. Les quelque 90 personnes dans ce service ont entre 1 et 18 ans. De plus, le résultat des analyses, avec cet appareil, est presque immédiat et plus adapté, car sans stress et angoisse pour le sujet prélevé. Des jeux, jouets et autres appareils seront également acquis pour la salle d’attente.
Le reste sera distribué par le Lions Club selon les besoins.

Richard MULSANS

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les vitraux de l’église de Fontaine Raoul ont redonné vie à Saint-Marc

 Leur restauration a été possible grâce à Résurgence… Grande journée que ce 2 novembre à Fontaine Raoul où, de nuit,

Et si l’on partageait l’énergie ?

 Une nouvelle association, Energies vendômoises, a vu le jour au printemps. Posée à Villiers-sur-Loir, elle devrait faire parler d’elle prochainement

Nouveau concept d’aménagement chez Promocash à Vendôme

 Toute l’équipe était sur le pied de guerre pour accueillir tous les clients de cette enseigne de libre-service aux entreprises

MENU
X