Menu

Saint-Firmin-des-Prés, deux rendez-vous incontournables pour les gourmands

Saint-Firmin-des-Prés, deux rendez-vous incontournables pour les gourmands

Circuits courts et productions locales sont le credo de la commune. Octobre en sera la plus belle expression avec deux temps forts et surtout deux dates à retenir, le 16 et le 26.

 

Samedi 16 octobre, venez avec vos pommes et repartez avec votre jus !
Voilà le concept créé en 2013 par l’entreprise bretonne Pressi-Mobile, qui renoue avec la tradition des pressoirs qui arpentaient jadis les routes de nos campagnes. Comme un trait d’union entre tradition et modernité, Pressi-Mobile installe son pressoir mobile revu et singulièrement corrigé à l’attention des particuliers comme des professionnels.
Pour les petites quantités : il suffit de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone. Il faut apporter au minimum 100 kg de fruits. L’opération prend 15 minutes pour 100 kg de pommes qui fourniront 60 et 75 litres de jus.
Pour les grandes quantités : pour un minimum de 4 tonnes, Pressi-Mobile se déplace directement sur les exploitations, il faut compter une journée pour 15 tonnes.

Une fois les pommes pressées, le jus est immédiatement conditionné au choix en Pouch-Up© ou en bag-in-box©. Ces emballages permettent de conserver pendant deux ans les qualités gustatives des jus, et de les consommer jusqu’à deux mois après ouverture. En outre, ils génèrent moins de recyclage et sont beaucoup plus faciles à stocker que le verre.

À Saint-Firmin-des-Près, samedi 16 octobre sur
le parking du Pôle Culturel et Associatif de 9 h à 18 h.
Inscriptions par téléphone au 02.98.43.54.54.
Toutes les dates et informations pratiques sur www.pressi-mobile.fr

 

Quelques jours plus tard, mardi 26 octobre, c’est le marché bi-mensuel qui prend des allures d’inauguration plurielle. En effet, deux participants exceptionnels seront présents.

Aurélien Lemoine, jeune agriculteur bio, proposera à la vente sa première récolte de pommes de terre et de patates douces produites sur une parcelle saint-firminoise, à Savateau, d’un demi-hectare. Ramassée à la main pour en assurer une meilleure conservation, la pomme de terre à chair ferme a bien belle allure. « Mais, une récolte de dix tonnes, c’est vite parti ! »

 

 

Quant au second invité, il s’agit de Stéphane Dorizon. Le créateur de la conserverie «BFF» présentera ses nouvelles recettes réalisées à partir de produits bio et locaux à l’occasion de ce marché. Il attaque d’ailleurs sa production locale non loin, à Pezou, dans le cadre d’une convention de mise à disposition de la cuisine professionnelle signée le 1er octobre.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Saint Ouen en Vendômois, 150 ans d’images

 L’association de Sauvegarde de la Vallée de Saint Ouen ouvrira ses portes samedi 3 décembre, au 33 rue Barré de

La Country se danse en Vendômois

 A Choue, sur l’hippodrome des Collines du Perche, une journée dédiée à la danse country se prépare. Une grande réunion

Salon de l’Emploi Public et de la Mobilité en ligne

 C’est le moment d’agir pour votre projet de mobilité professionnelle ! Du 26 au 29 janvier, un salon proposant 40

X