Maison de santé pluridisciplinaire ; MSP ; Barillet

Santé : l’union fait la force

Même si la Maison de santé pluridisciplinaire ( MSP ) Barillet existe officiellement depuis 2016 et fut la première au nord du Loir-et-Cher, c’est début juin qu’elle a été inaugurée.

 

La Maison de santé pluridisciplinaire ( MSP ) succède à un cabinet de médecine générale en centre-ville de Vendôme dont l’un des fondateurs était le Dr André Gibotteau, rejoint par d’autres praticiens comme les Dr Degeyne, Sagnier et Benoit. Avant même le concept de MSP, le cabinet déménage dans les locaux actuels en 2003 et s’élargit en accueillant d’autres professionnels de santé. Aujourd’hui, ils sont sept généralistes avec cinq nouveaux praticiens en pourparlers et accueillent plus de 10000 patients par an. «Par ce rassemblement, nous luttons à notre manière contre l’engorgement des urgences. Nous contribuons à continuer à proposer à nos patients des solutions alternatives à celle du tout hospitalier», soulignait le Dr Laurent Coutrey lors de l’inauguration. Car c’est bien là l’enjeu, en plus de lutter contre l’épuisement et l’isolement des professionnels de santé. «Cette structure accueille également de longue date des étudiants en médecine, actuellement deux internes en médecine générale et trois étudiants en 2e année», détaille le Dr Coutrey.

 

Sans financement local ni aide à la défiscalisation, la MSP Barillet a deux partenaires qui depuis le départ du projet ont accompagné la maison de santé : l’Agence régionale de santé (ARS) et la Caisse primaire d’assurance maladie de Loir-et-Cher (CPAM41). «Des relais et des aides formidables qui nous permettent de proposer à des futurs médecins des conditions d’installation économiquement attractive, poursuivait le médecin. Ancrée dans le Vendômois, la MSP Barillet innove et s’attache donc à répondre aux nouveaux défis de santé.»