Menu

Foyer-Pension de famille du Lubidet

Foyer-Pension de famille du Lubidet

La dernière et seule cité ouvrière de Vendôme devient une pension de famille, mise à la disposition du PACT du loir et Cher, acteur important du logement des personnes défavorisées.

Construite au début du XXe, la cité ouvrière du Lubidet logeait les ouvriers de la Papéterie, moulin se trouvant face au Loir à la sortie de Vendôme avant le hameau de Montrieux.

Racheté dans les années 90 par la Communauté de Communes du pays de Vendôme (CPV) à la ville de Vendôme, ces logements étaient devenus insalubres. Le projet de rénovation alors lancé par l’ancienne équipe de la CPV, présidé par Catherine Lockhart, a été inauguré en juin.

Cette pension de Famille totalement soucieuse de performances énergétiques environnementales et économiques a gardé son architecture extérieure. Seul un bâtiment central, servant de lieu commun a été construit afin d’accueillir les pensionnaires. Une organisation prise en charge par ASLD (Association d’Accueil et de Soutien et de Lutte contre les Détresses) qui gère les lieux avec notamment des éducateurs.

«Offrir des solutions de logement dignes à des personnes parmi les plus fragiles et vulnérables» soulignait jean-Claude Morchoine, Président du PACT.

En effet, 14 logements réhabilités de type 2 dont deux entièrement accessibles à des personnes à mobilité réduite ont pu être entièrement réhabilités grâce à différents financements de l’Etat, de la Région Centre Val de Loire, de la CPV, de la Fondation Abbé Pierre, du Conseil départemental et de la PACT. En totale autonomie dans leur logement, les pensionnaires du Lubidet doivent fréquenter l’espace de vie collectif pour la prise d’un repas commun par jour, des échanges et des activités encadrées par deux travailleurs sociaux, présents en journée la semaine.

Cette structure se veut un tremplin, le loyer reste modeste avec un travail sur la réinsertion sociale et professionnelle qui s’engage pour cette population au parcours souvent difficile. L’objectif est également d’ouvrir la pension vers l’extérieur en consolidant le partenariat et le travail en réseau. L’accompagnement des salariés de l’ASLD proposé aux pensionnaires est mis en place simplement pour consolider leur autonomie en les accompagnant sur le chemin de la réintégration dans la société. Une belle réalisation pour que les pensionnaires reviennent enfin à une vie paisible, chacun ayant droit à une nouvelle chance et la pension de Famille du Lubidet est une main qui se tend.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Editorial de Septembre 2017 : Une puce qui gratte un peu

  Alors qu’en France la polémique bat son plein sur la nouvelle loi travail et les contrats aidés revus à

L’ouverture du Black bass !!

 Le black bass est un poisson originaire d’Amérique du Nord, il a été introduit dans nos eaux en 1890, pourtant

Fleur de Cendre, lessive bio “made in” Thoré La Rochette

 En ce début d’année, Sodisac, entreprise de Thoré la Rochette, spécialisée dans la fabrication de pochettes papier Kraft et les

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X