Menu

La Ville de Vendôme ouvrira un point d’accès aux droits en 2016

La Ville de Vendôme ouvrira un point d’accès aux droits en 2016

Réunis en assemblée plénière du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de la circonscription de sécurité publique de Vendôme, devant Sophie Lesieux, sous préfet de Vendôme, Monique Gibotteau, 2e vice-présidente du Conseil départemental, Denys Baillard, Président du tribunal de grande Instance de Blois, Alexandra Pethieu, Vice-procureur de la république et  Jean-François Gruselle, directeur départemental adjoint de la sécurité publique, Pascal Brindeau, Maire de Vendôme, a  annoncé l’avancée du dossier sur le Point d’Accès aux Droits (PAD), lieu qui accueillera des associations intervenant dans le domaine du droit au sein de bureaux mutualisés.
En ouverture, les chiffres donnés par le Commandant Bissieux, chef de la sécurité de la circonscription de Vendôme traduisaient une stagnation des faits de délinquances.

«Dès janvier 2015, nous avons axé notre lutte sur les stupéfiants avec de gros efforts dans ce domaine, doublant les chiffres de 2014 !» précisait- t’il.

Même si les objectifs de cette année ne sont pas encore dévoilés, des actions récurrentes seront mises en place comme les violences ou les vols par effraction sans oublier la sécurité routière. Le Vendômois n’est pas non plus exclu de l’état d’urgence, suite aux attentats de Novembre à Paris, avec le déploiement de patrouilles supplémentaires autour des lieux sensibles comme les établissements scolaires, les lieux de cultes et les salles de spectacle de la ville.

Puis Pascal Brindeau a pu livrer quelques avancées sur «la création du PAD de Vendôme qui se concrétisera avant la fin du second trimestre 2016». Il accueillera tous les administrés dans les locaux du Centre Intercommunal d’Action Sociale, avenue Clémenceau à Vendôme. La ville marque ainsi sa volonté de s’inscrire dans un schéma départemental d’accès aux droits et de faciliter l’accès des Vendômois aux informations et conseils délivrés par les associations présentes sur le territoire. Il est également prévu dès l’accueil, une personne dédiée pour les diriger vers les bureaux concernés.

Enfin, un 2e point a été abordé, la mise en place de caméras de surveillances sur une quinzaine de sites. C’est en janvier que le conseil municipal sera saisi du plan de déploiement, de financement et de la mise en oeuvre de la charte éthique qui accompagnera ce développement de la vidéo protection; Affaire à suivre.


À lire également

Et la lumière fut

Horizon Sahel, l’association qui, en Vendômois, recueille, depuis toute la France, du matériel médical déclassé puis recyclé ou remis en

Artigny : 29e Garden Party pour la Maison Rouillac (les 11 et 12 juin 2017)

Au château-hôtel d’Artigny (Indre-et-Loire), le nouveau rendez-vous de la Maison Rouillac, les dimanche 11 et lundi 12 juin prochains, ne

Sous les pavés, les travaux

La ville de Vendôme va débuter cet été une série de travaux qui avaient été programmés : voirie, éclairage public,

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X