Menu

Maison de Santé de Vendôme devient Universitaire

Maison de Santé de Vendôme devient Universitaire

Inaugurée prochainement, la nouvelle Maison de Santé Pluriprofessionnelle de Vendôme a acquis en plus, en décembre, l’appellation Universitaire.

 

C’était prévu et sa réalisation s’est faite dans ce sens mais la Faculté de médecine de Tours n’avait pas encore officialisé par la signature de l’université et de l’ARS, son entrée dans la Maison de Santé de Vendôme.

 

Ce projet de Maison de Santé Pluriprofessionnelle Universitaire (MSPU) a été mené grâce à deux médecins généralistes de Vendôme, le Dr Alain Aumaréchal, devenu président de l’association des professionnels de la MSPU de Vendôme et le professeur Jean-Pierre Lebeau, aussi directeur du département Universitaire de médecine générale de la Faculté de médecine de Tours. «La labellisation universitaire de maisons de santé pluridisciplinaires est un facteur d’attractivité et de qualité de la formation et de la recherche en médecine générale. Cette labellisation de la MSPU de Vendôme est la première en région Centre Val-de-Loire» soulignait lors de son discours, Patrice Diot, doyen de la Faculté de médecine de Tours.

 

Car ce projet poursuit deux objectifs : répondre à une demande de soins primaires de qualité dans notre territoire en grande difficulté démographique sur le plan de la santé ainsi qu’ancrer les activités universitaires de l’unité de la formation et de recherche en santé de l’université de Tours dans d’autres territoires de la Région. La MSPU peut donc se promouvoir de projets de soins, d’enseignements et de recherche, avec de multiples spécialités et professionnels de santé au sein d’une même structure. «Ce projet de soins a été écrit bien auparavant et que tous les professionnels de la MSPU ont signé avec l’accord de l’ARS. L’intérêt pour le patient et le professionnel de santé est que si les soins du patient concernent plusieurs professionnels, ils peuvent se partager son dossier sur place pour améliorer sa prise en charge. Le choix de travailler ensemble et ainsi d’améliorer les soins du patient» concluait le Dr Aumaréchal.

 

AF

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le cloître de l’Hôtel du Département sera nommé «Michel-Delpech»

 Dans l’énoncé de ses vœux à plus de mille personnes qui avaient littéralement envahi La Halle aux Grains de Blois,

11e Ovinpiades des Jeunes Bergers

 Les Ovinpiades des Jeunes Bergers, compétition organisée par Interbev Ovins et l’ensemble de la filière ovine, ont pour objectif de

Les ruchers départementaux

 Réunis en cette fin mai à l’IME d’Herbault sur le premier des cinq sites départementaux où sont installés des ruchers,

X