Menu

Nouvel espace inauguré à l’Hospitalet de Montoire

Nouvel espace inauguré à l’Hospitalet de Montoire

Lors de la cérémonie des vœux, vendredi 22 janvier, le temps fort a été l’inauguration et la visite des 500 m2 nouvellement aménagés après huit mois de travaux. Sous la houlette de Brigitte Busini, directrice de l’établissement, et de Jean-Michel Fromion, président de l’association gestionnaire, le groupe d’invités, Maurice Leroy, président du Département en tête, a parcouru les salles et couloirs de l’espace tout neuf. Le ruban rouge coupé, les élus et amis de l’Hospitalet ont pu visiter et admirer au passage la vingtaine de bureaux, la salle de consultation et, surtout, le plateau technique dernier cri – comme s’en réjouissait ce jour-là Jean-Luc Simon, médecin-chef- qui  apporteront davantage de confort aux résidents, aux personnels et aux consultants externes.

A l’heure des discours, le président Fromion a fait état des difficultés financières et des avatars divers supportés en 2015 (dont deux incendies successifs) qui n’entameront pas pour autant le moral et le dynamisme des dirigeants et amis de l’établissement.

Historique et fonctionnement

L’association l’Hospitalet a été créée en 1975 par la volonté de deux amis : André Milesy tétraplégique soigné à l’hôpital de Garches et le docteur Benassy, parce que rien n’existait à l’époque pour permettre aux personnes en situation de handicap de préparer un retour à la «vie normale». L’établissement baptisé alors « ma deuxième maison » a été implanté sur un terrain mis à disposition par la commune de Montoire (dont le maire était Charles Beaupetit, avec Daniel Cousin, adjoint en charge du dossier – ndlr). Sa conception de plain-pied a été réalisée par Terre de Loire Habitat. C’est un établissement privé à but non lucratif, à caractère sanitaire et médico-social, qui a pour raison d’être de «prendre soin des personnes atteintes de maladies neurologiques avec ou sans troubles associés….» Le respect de la dignité des résidents, le désintéressement et l’humanisme, l’écoute, la solidarité et l’engagement sont les valeurs fondatrices qui associent les bénévoles.

L’Hospitalet est foyer d’accueil médicalisé et aussi espace de soins de suite et de réadaptation. Il emploie deux cents salariés répartis entre le service médical, les soins, la rééducation, le service socio-éducatif, l’administratif, les services de maintenance, logistique et cuisine.

Partenaire de l’Etat, du Conseil départemental, des collectivités territoriales et autres instances, des entreprises et des commerçants locaux, l’Hospitalet dispose actuellement de quatre-vingt-seize places : vingt-et-un lits de rééducation, un lit d’éveil de coma, sept lits pour personnes en état végétatif, soixante-cinq places d’accueil permanent en foyer, deux places d’accueil temporaire en foyer. Une quinzaine de lits de rééducation sont en cours d’ouverture selon les engagements du Contrat pluriannuel d’objectif. L’établissement, qui était à l’origine une extrapolation parisienne, est devenu un espace tout entier voué à la Région, particulièrement au Vendômois sur lequel il s’ouvre de plus en plus, synergisant les moyens avec les autres établissements de soins pour répondre à des besoins sans cesse accrus.

Anne Braillon

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le Pays Vendômois a son Plan Climat

 Le Pays Vendômois a voté son Plan Climat Energie Territorial en février. Pour présenter cette démarche, une conférence Grand Public

GROUPE MINIER : «Marcel» au cœur de la vie quotidienne

  «Marcel» et l’entreprise qu’il représente avec brio sont au cœur de la vie collective. Et pas seulement dans son

Cellé, 22 juillet, Concert du Quatuor AZILYS

 Dans le cadre de sa saison culturelle, la communauté de communes Vallées Loir et Braye propose, mercredi 22 juillet à

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X