Menu

Une clinique au top

Une clinique au top

La clinique du Saint Cœur à Vendôme vient d’obtenir sa certification par la Haute autorité de santé (HAS). Des bons résultats satisfaisants aux exigences en matière de qualité et de sécurité des soins.

La certification constitue une étape importante, un repère fondamental pour les patients et un excellent moyen de comparaison car les résultats du processus de tous les établissements de santé sont rendus publics. Cette certification V2014 délivrée par la HAS, avec une note B pour la clinique de Vendôme, est une très bonne nouvelle pour les patients. Une procédure obligatoire, exécutée par des professionnels de santé mandatés par la HAS, et qui est réalisée tous les 4 ou 6 ans avec un référentiel commun à tous les établissements hospitaliers français. Un objectif simple pour porter une appréciation indépendante sur la qualité et la sécurité des soins d’un établissement de santé, qu’il soit public ou privé.
Pour la clinique du Saint Cœur la Haute autorité a évalué de mars à juin 2016 différents critères à partir de plusieurs indicateurs. Elle vient de transmettre ses notes à l’établissement vendômois.

“Au fil des années, les procédures deviennent de plus en plus compliquées. Mais si nous avions déjà obtenu la note B avec la certification V2010, la qualité des notes obtenues montre l’investissement au quotidien de la direction, des personnels et du corps médical pour atteindre l’excellence dans la prise en charge de nos patients”, souligne Philippe Cazaux, directeur de l’établissement.

Une note A obtenue sur de nombreux critères, comme la prévention des infections nosocomiales ou l’évaluation de la douleur, et seulement deux notes B sur 10 critères, peu finalement. La décision médicale en équipe en cas de cancer et la qualité du dossier patient sont évaluées en B. Et La clinique s’est également engagée vers un nouveau label pour sa maternité : la labellisation IHAB, un standard de l’OMS et de l’Unicef qui améliore la prise en charge des parents et du nouveau-né. Seules 24 maternités en disposent en France, aucune en Loir-et-Cher. A l’heure des labels qui déterminent certains choix des patients, la certification reste une préoccupation importante des établissements de santé, la clinique du Saint Cœur a pris en compte cette demande.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Dynamisme et modernité

 Bientôt l’automne, même s’il faudra attendre la fin septembre, pour profiter de l’opération «Champalu» avec la carte «La Clé Vendômoise».

Peur sur la ville…

 Le regard noir, le visage ensanglanté, il titube et tombe à terre après une violente agression dans la rue Guesnault,

La centrale photovoltaïque des Galliennes inaugurée

 Le 20 septembre, c’est en présence du sénateur, Jean-Marie Janssens, du conseiller départemental et vice-président de Territoires Vendômois, Philippe Mercier,

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X