Souriez, vous êtes filmés

by Alexandre Fleury | 10 février 2019 10:03

Ce message pourrait être inscrit sur les panneaux qui se trouvent à l’entrée de la ville. En effet, depuis le 24 janvier, Vendôme est dotée de dix-sept caméras sur onze sites, outil de prévention, complémentaire à la présence de la police sur la voie publique.

 

«Ce dispositif de vidéoprotection a été conçu pour améliorer la sécurité et la tranquillité publique des Vendômois» souligne Laurent Brillard, conseiller municipal délégué en charge de la sécurité et de la prévention de la délinquance lorsque les services se sont lancés en janvier, devenu maire de Vendôme le 31 janvier. Onze sites vidéo-protégés avec 17 caméras, seize précisément car celle du quartier Rochambeau ne sera opérationnelle qu’à la fin des travaux d’aménagement des espaces publics et la réhabilitation du bâtiment J. Ce projet a été mené à terme avec le respect des règles strictes qui encadrent l’installation et le fonctionnement du dispositif, autorisation de la préfecture de Loir et cher, des sites vidéo-protégés concernés par le périmètre du SPR (Site Patrimonial Remarquable) et intervention d’un architecte du patrimoine pour l’installation des antennes radio dans la Tour Saint-Martin.

 

«Les images sont conservées 20 jours avec une destruction automatique au terme de ce délai. L’accès aux images est réservé à une liste de personnes habilitées comme la police municipale ou les agents de la direction des systèmes d’information et de télécommunication. Des panneaux viennent également prévenir de l’existence de ce dispositif par leur installation aux entrées de la ville» détaille Laurent Brillard. De plus, un centre de visionnage protégé a été mis en place dans une salle réservée au sein de la police municipale. Les images en temps réel sont déportées vers le commissariat de Police 24h/24h. «Aucun enregistrement ne sera réalisé la police nationale, des enregistrements qui ne pourront être communiqués qu’à un officier de police judiciaire habilité à se saisir du support comportant des enregistrements des images des caméras après en avoir fait la réquisition écrite» précise le commandant Philippe Bissieux, du commissariat de Vendôme.

 

Conformément à l’article de loi L235-5 du code de la sécurité intérieure, un droit d’accès aux images pourra être exercé par tous les citoyens auprès du responsable de la police municipale en remplissant un formulaire disponible au guichet unique ou téléchargeable sur le site internet de la ville. La localisation des sites ainsi que la charte éthique de la vidéo-protection sont disponibles sur le site internet de la ville de Vendôme.

 

www.vendome.eu[1]
Informations au droit de d’accès à l’image
auprès du responsable de la police municipale
02 54 89 42 00

Endnotes:
  1. www.vendome.eu: http://www.vendome.eu

Source URL: https://lepetitvendomois.fr/economie-societe/souriez-vous-etes-filmes/