Menu

Un vent d’Afrique soufflera sur Vendôme en novembre

Un vent d’Afrique soufflera sur Vendôme en novembre

Au cours de l’assemblée générale de l’association Vend’Afrik, née en 2014, le président, Sébastien Martineau, a présenté le bilan de l’année écoulée dont l’action la plus forte émotionnellement fut le déplacement de quatre adhérents pour l’inauguration de la stèle érigée en mémoire des victimes du crash de l’avion Air Algérie dont Frédéric Tricot et Patrick Scellier.

 

L’esprit universaliste de ces deux Vendômois regrettés s’est poursuivi avec le projet d’implantation d’un centre de gynécologie obstétrique à Ouagadougou.
Pour 2019, c’est l’Afrique qui vient à Vendôme avec l’organisation du festival Festi’Sol dont le programme reste à affiner mais qui comportera une exposition à la chapelle Saint-Jacques sur le destin de femmes extraordinaires ou le destin extraordinaire de femmes qui ne le sont pas moins ; d’une animation pour les enfants au centre CAF sur les contes africains, un concert à la maison de Bégon (Blois) et un repas africain à l’USV.


À lire également

Contrôle de police en présence du nouveau sous-préfet

En octobre, le sous-préfet de l’arrondissement de Vendôme, André Pierre-Louis procédait à sa première opération routière avec la police de

Pierre Fauchon, ancien sénateur, avait soutenu tous les maires de France, et sauvé Arville.

Très connu dans son département d’adoption, le Loir-et-Cher, Pierre Fauchon, ancien sénateur, disparu récemment, le 25 juillet, au lendemain de

Le terroir départemental mis à l’honneur

(photo d’illustration) Nicolas Perruchot, président du Conseil départemental, a remis les 24 labels 2017 de la Fondation du Patrimoine en

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X