Économie et sociétéAssociations

Université d’été chez Horizon Sahel

Devant le constat d’une année particulière due à la pandémie, l’association Horizon Sahel a dû changer son programme pour cet été.

 

Ainsi une mission au Sénégal avec six étudiants volontaires en ingénierie biomédicale s’est transformée en une semaine de découverte et de formation sous forme d’université d’été du 27 au 31 juillet.

 

«Après ce séisme lié au coronavirus, notamment l’annulation du voyage au Sénégal qui devait se faire en juillet, il nous est apparu nécessaire de rebondir et une véritable synergie des compétences et des moyens est née» explique Daniel Millière, président d’Horizon Sahel, association vendômoise reconnue d’intérêt général et qui participe à l’aide au développement du Sénégal grâce notamment à la collecte et à l’envoi de matériel médical. En partenariat avec l’association Biom’aide de Polytech Lyon et d’étudiants de 4e année en ingénierie médicale, Horizon Sahel a organisé en un temps record une semaine en université d’été. «Pour les étudiants, la découverte du monde de l’entreprise, des innovations qui l’entourent, des concepts techniques a été formateur. Les entreprises formatrices pendant cette semaine comme Getinge ou Médiprima, partenaires de l’association, sont gagnantes également car ce sont leurs collaborateurs de demain. Pour l’association, nous nous plaçons au cœur de la problématique du réemploi des dispositifs médicaux à l’international. Chaque partie y trouve son intérêt» s’enthousiasme Daniel Millière.

 

Une visite entre autres à l’hôpital Trousseau à Tours a permis d’aborder le thème des gaz médicaux et leur gestion. Sur place pendant la semaine de formation, dans les locaux d’Horizon Sahel à la Ville-aux-Clercs où les étudiants logeaient, ils ont pu apprendre à réaliser des maintenances avec peu de ressources afin d’être opérationnels dans des pays en développement grâce notamment à Jo Leduby, ancien ingénieur médical.

 

« Un stage très formateur, enrichissant et offrant beaucoup d’opportunités sur le plan professionnel » concluait Georgina, l’une des 9 étudiants qui a suivi l’université d’été.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X