Menu

Visite ministérielle pour les réfugiés en Loir-et-Cher

Visite ministérielle pour les réfugiés en Loir-et-Cher

Jacqueline Gourault était de retour sur ses terres pour une opération à destination des réfugiés du département.

 

Durant son passage, «chez elle», en Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, n’a pas «chômé», alternant visite du Carrefour des territoires et de l’assemblée des maires de Loir-et-Cher et séance de travail à la préfecture, dans le cadre d’une «inspection» telle qu’elle l’a pratiquée, déjà, dans environ 35 départements…

 

Moins «perdue» ici, où elle connaissait bon nombre d’agents, la ministre a travaillé, en relation avec le préfet Jean-Pierre Condemine, et le procureur de la République, Frédéric Chevallier, sur les articles de la loi Asile et Immigration, bientôt en discussion au Sénat, chambre qu’elle connaît aussi sur le bout des doigts.

 

Afin de faciliter et promouvoir l’insertion de demandeurs d’asile et de réfugiés en Loir-et-Cher, 125 logements vont être répartis dans le département pour accueillir environ 102 familles sortant des centres d’accueil de demandeurs d’asiles (Cada), après avoir obtenu leurs papiers. Par ailleurs, 23 logements sont programmés à destination des réfugiés qui arriveront via la plateforme nationale. Les bailleurs sociaux ont été sensibilisés par les services de la préfecture afin de libérer le quota de logements disponibles et 44 personnes ont déjà rejoint leurs résidences.

 

Dans le détail : 15 places d’hébergement devront être ouvertes sur Mer, et actuellement, le parc Cada dénombre plus de 300 places en Loir-et-Cher, dont 36 en hébergement d’urgence.

 

En outre, 3356 titres de séjour ont été délivrés en 2017, avec 424 premières demandes d’asile et 130 admissions exceptionnelles, 52 reconductions à la frontière ont été accomplies.

 

En revanche, la ministre s’interroge sur l’avenir de cette vague migratoire, du côté de l’Italie, un pays qui connaît quelques perturbations politiques en ce moment. Mais rien ne freine, pour autant, la poursuite des dialogues entre les deux pays…


À lire également

Nouvelle recrue à l’Office de tourisme

Etienne Golob rejoint l’équipe de l’ Office de tourisme de Vendôme en qualité que conseiller en séjours. Il remplace à ce

Fouille Archéologique à l’ancien Théâtre

Avec un futur projet d’appartements et de maisons de ville mené par le promoteur immobilier In Situ, les fouilles archéologiques

Le Pays Vendômois a son Plan Climat

Le Pays Vendômois a voté son Plan Climat Energie Territorial en février. Pour présenter cette démarche, une conférence Grand Public

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X