Éducation

Initiation à la musique électroacoustique à Meslay

Depuis janvier et jusqu’au mois d’avril, la classe de CM1/CM2 d’Amélie Courteheuse accueille Johann Philippe, musicien compositeur spécialisé dans la musique électroacoustique pour une restitution de ce travail le 7 avril à l’auditorium du lycée agricole d’Areines.

Dans le cadre d’un dispositif du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Education nationale piloté par l’association Les Ateliers Médicis, le programme national «Créations en cours» dont bénéficie la classe de CM1/CM2 permet d’initier les élèves au monde de la musique électro. Par petits groupes de 4 à 5 élèves, Johann Philippe travaille avec des gramophones, instruments de musique programmable qui permettent de produire quasiment n’importe quels sons. «Chaque groupe choisit son thème, subaquatique pour certains ou spatial pour d’autres. Plusieurs capteurs sur le gramophone que l’élève tient dans sa main» explique le musicien. Ainsi les écoliers en agitant l’appareil reproduisent le son qui est programmé avec plus ou moins d’intensité suivant l’agitation qu’ils donneront à l’instrument.

Arrive ensuite la composition. Les élèves avec l’intervenant décident ensemble ce qu’ils souhaiteraient transcrire dans leur musique, jouer à l’unisson finalement, ce qui est peut-être le plus difficile à mettre en œuvre. «Réfléchir par quoi on commence, par quoi on finit, peut-on tous jouer ensemble, est-on encore audible ? Un gros travail d’écoute, de réflexion, d’improvisation et d’interprétation» poursuit Johann Philippe.

Le 7 avril lors du concert «Fusions» donné à l’auditorium du lycée Agricole d’Areines, on pourra applaudir une restitution croisée entre le travail des élèves d’une part et la composition de Johann Philippe et de Jean-Basile Sosa.

AF

Concert de musique électroacoustique « Fusions ».
Jeudi 7 avril – 18h30 – Auditorium du Lycée agricole
à Areines- entrée libre

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X