Menu

Le patrimoine, une affaire de jeunesse

Le patrimoine, une affaire de jeunesse

«Jeunesse et Patrimoine», c’était le thème du concours de l’association des Vieilles maisons de France (VMF), pour raconter un récit imaginaire autour d’un élément du patrimoine local. Les écoles de Trôo et de Montoire-sur-le-Loir ont été récompensées et remarquées par le travail fourni.

 

Le concours de l’association des Vieilles Maisons de France (VMF), lancée lors des Journées européennes du patrimoine a pour mission de défendre tous les patrimoines bâtis ou paysagers de qualité, d’encourager la transmission des savoir-faire et de sensibiliser les jeunes. Les VMF valorisent également les propriétaires privés en les aidant à la conservation et en leur apportant des conseils personnalisés en matière de restauration. Une voix relayée aussi auprès des pouvoirs publics locaux et nationaux. Les Vieilles maisons de France ont donc lancé leur concours national destiné au scolaire pour leur seconde année consécutive et qui se décline au niveau départemental. Trôo, avec une classe de CE1-CE2 dirigée par Maud Janvier, a reçu le 3e prix pour un travail de dessin sur l’histoire du fameux «Puits qui parle». Un récit imaginaire que Véronique de Vallois, déléguée adjointe des VMF de Loir-et-Cher, a salué lors de son élocution, elle a encouragé à continuer d’aimer et de défendre le patrimoine local.

 

Quant au 2e prix départemental, c’est la classe de CM2 de Jacques Derrien et Marine Jalaudin de l’école Louis-Pasteur de Montoire qui l’a obtenu, avec un travail remarquable de «roman photo» sur l’histoire de l’église Saint-Oustrille : «Le mystère de l’église». «Ce reportage est exceptionnel. D’ailleurs, le petit livret où 54 photos ont été légendées et mises en scène avec un travail de recherche a été présenté au comité de pilotage à Paris. Le thème 2019 sera «Patrimoine en vues» et ce travail réalisé aujourd’hui est le témoin de ce qui peut être fait l’année prochaine», se réjouissait la vice-présidente.


À lire également

Bien dans sa tête, bien dans son corps

Le lycée professionnel Ampère à Vendôme a été réaménagé à l’initiative des élèves sur la base d’un véritable projet pédagogique.

Du rififi pour les écoles

En mars, la direction académique de l’Education nationale prendra sa décision quant à plusieurs fermetures ou déplacements de classes à

Le salon des Bonimenteurs, la fête des jeunes lecteurs

Samedi 11 avril 2015 de 10h à 18h Médiathèque, Maison et Parc Consigny à Mondoubleau Les jeunes lecteurs des Collines

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X