Menu

Passeport pour le Civisme

Passeport pour le Civisme

En octobre, plusieurs communes du Vendômois, Mondoubleau, Montoire sur le Loir et Lancé ont mis en place le Passeport du Civisme pour les classes de CM1 et CM2 sur leur commune respective. Ce guide ludique et pédagogique valide les parcours civiques des enfants au sein de la commune suivant un programme.

 

«Ce n’est pas parce que l’on n’a pas 18 ans que l’on ne peut pas être citoyen» souligne, devant les jeunes élèves, Yann Trimardeau, maire de Lancé arborant son écharpe tricolore comme tous les nombreux élus. En présence de Maxence de Rudy, maire de Talmont-Saint-Hilaire (Vendée) à l’initiative de ce Passeport du Civisme avec l’Association nationale des Maires pour le Civisme (AMC) dont il est président, Yann Trimardeau détaille les thèmes d’actions qu’il souhaite avec son Conseil municipal mettre en place avec les enfants : la mémoire, la solidarité, le patrimoine, la protection des citoyens et l’environnement. «On peut s’engager pour sa commune, pour son pays avant sa majorité et les valeurs que propose ce Passeport du civisme font partie intégrante de votre quotidien, des valeurs universelles d’intérêt général et de respect».

 

Les enfants vont devoir au minimum mener cinq actions au cours de leur année scolaire, individuellement ou collectivement, comme participer à une cérémonie commémorative, prendre soins des aînés, visiter un lieu historique, nettoyer la nature,… Ces actions seront ensuite validées avec un référent du Conseil municipal et sur leur Passeport du Civisme. Donner un sens en somme aux actions d’engagement. «Le civisme a des visages, ce n’est pas un concept abstrait» concluait Maxence de Rudy lors de son allocution.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

«Manger, c’est bien, jeter, ça craint…»

 Le Comité départemental de la protection de la nature et de l’environnement ( CDPNE ) accompagne le collège Alphonse-Karr à Mondoubleau dans

Première pierre au collège Louis Pasteur de Morée

 Le chantier de 8,8 millions d’euros sera terminé à la fin 2018   D’ici 2021, tous les collèges de Loir-et-Cher

Nos amis les bêtes au service des malades

 Les animaux sont nos amis. Pour preuve, ils accompagnent parfois des patients dans leur thérapie et les aident à soulager

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X