Menu

La rentrée scolaire avec Maurice Leroy

La rentrée scolaire avec Maurice Leroy

A l’occasion de la rentrée scolaire 2016-2017 qui a eu lieu le 1er septembre,  le président du Conseil départemental de Loir et Cher, Maurice Leroy, revient sur le rôle du Département et sur ses responsabilités pour que chaque élève soit accueilli dans les meilleures conditions.

Le Petit Vendômois : Le département administre la compétence des transports des 13 500 collégiens dans le public sur le département, comment cela se gère t-il ?

Maurice Leroy : Nous ne gérons pas que les transports des collégiens. Cette année encore, les transports scolaires, établissements élémentaires, collèges et lycées sont de notre compétence. Dans la Région Centre Val de Loire, nous ne sommes plus que deux départements à proposer la gratuité totale de ces transports avec pour le Loir et Cher plus de 12 000 élèves qui les utilisent. Cela représente un budget pour le Département de 21 millions d’Euros avec 255 circuits personnalisés , véritable maillage du territoire et un service unique de SMS en temps réel envoyé aux familles lorsqu’il se présente un problème de météo pour les retards des transports. Ce n’est donc pas que la gratuité, c’est également la qualité. A la rentrée prochaine en septembre 2017, cette compétence sera basculée à la Région. Nous vivons dans un pays formidable car on va donc nous retirer de notre budget ces 21 millions ce qui est logique. Si j’avais fait payer aux parents le transport de leurs enfants, nous aurions eu en compensation, un chèque du gouvernement. Les départements qui ont pris le parti de faire payer le transport scolaire aux familles, vont donc avoir une recette ! Aura-t-on également la gratuité et la qualité pour le ramassage scolaire avec la région dès la rentrée prochaine ? Je l’espère.

LPV : Le département est aussi responsable des bâtiments des collèges publics. Où en est-on dans les rénovations ?

Maurice Leroy : La rentrée scolaire, je l’ai faîte dans le dernier collège rénové, celui de Contres la semaine dernière. Nous avons totalement financé l’opération à hauteur de 4,5 millions d’€. Quatorze des 26 établissements du département ont bénéficié de rénovation très lourde. Les prochains collèges seront Morée, St Laurent Nouan, Bracieux, Neung sur Beuvron, Onzain, Blois et Beauce la Romaine. S’agissant de l’informatique, 10 collèges vont passer en fibre optique et donc bénéficiés du très haut débit, dont les établissements pour le Vendômois, de Montoire sur Loir, de St Amand Longpré, d’ Oucques et de Mondoubleau. Le Département prend en charge bien sûr la mise en place mais aussi l’abonnement des collèges à la fibre. Pour 2017, tous les collèges auront également le Wi-Fi et 1/3 des établissements auront leur PC renouvelés. D’ailleurs les principaux et gestionnaires des collèges ne s’en plaignent pas et soulignent le travail effectué par nos services.

LPV : Et pour la restauration où en est-on ?

Maurice Leroy : C’est aussi la particularité de notre département. Chaque collège bénéficie de sa propre équipe de restauration avec des cuisiniers. A l’année cela représente plus d’1 400 000 repas servis ! Nous avons surtout mis en place avec les gestionnaires des collèges 2 thèmes qui nous sont chers. : la lutte contre le gaspillage alimentaire et le développement des achats de produits locaux. En fait, faire des repas simples et équilibrés tout en travaillant avec la filière agricole du département en partenariat avec la Chambre d’agriculture. Cela nous tient à cœur ! D’ailleurs le thème du Conseil départemental junior cette année, ce sera les produits locaux en Loir et Cher ! Il n’y a pas de hasard.

Propos recueillis par Alexandre Fleury


À lire également

Un espace de Convivialité totalement rénové

L’USV Tennis vient d’inaugurer avec le conseil municipal et les partenaires son nouveau Club house. Comme Sam Ba, adjoint chargé

Nos lecteurs en France et dans le Monde….

Le Petit Vendômois voyage… Nos lecteurs ne l’oublient pas et l’emportent dans leurs bagages. 1. «Voilà une longue sortie du

Nouveau pôle associatif de Vendôme pour mars 2016

Historiquement c’était l’usine à gaz de houille de Vendôme, faubourg Chartrain, mieux connu par les vendômois sous le nom du

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X