Menu

La Segpa en danger au collège Janequin

La Segpa en danger au collège Janequin

C’est l’incompréhension pour les parents d’élèves du collège Clément-Janequin de Montoire-sur-le-Loir. Pour la rentrée de septembre 2017, la Section d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa), qui accueille des élèves présentant des difficultés scolaires importantes, va passer de 16 élèves à 8 maximum pour la section des 6e.

La Segpa devrait être mutualisée avec la classe de 5e qui comptera 7 élèves et former ainsi une seule classe à double niveau. «Ce n’est pas dans les règlements, car en principe dans les collèges il doit y avoir 4 niveaux, de la 6e à la 3e et avec des classes de 16 maximum», s’interroge Cédric Ravineau, président de l’Association des parents d’élèves du collège (Aipe).
Le bras de fer avec l’inspection académique débute à la rentrée 2016, quand 7 élèves sont inscrits pour la section des 6e. «Nous n’avons pas la mainmise sur les dossiers d’admission des élèves dans les sections Segpa. Ce que nous savons, par contre, c’est que notre région, Centre-Val de Loire, a une moyenne nationale supérieure en nombre de classes Segpa et que c’est sûrement Montoire qui paye la réduction annoncée des effectifs», se désole Jean-Marie Cabart, élu des parents d’élève.
Rageant, car lors du rendez-vous que les parents d’élève ont eu en février avec l’Inspection académique à Blois, on leur a annoncé que le collège Clément-Janequin a une moyenne plus importante de réussite des collégiens passés par la Segpa. Lesquels prolongent leurs études par la suite, la démonstration faite que ces sections ont une utilité certaine(1). «Au lieu de ne gérer que l’échec scolaire, les Segpa sont importantes, elles redonnent confiance aux enfants. Ce combat est dans l’intérêt de nos enfants, mais apparemment l’Inspection académique n’en a que faire et gère simplement des chiffres», conclut amèrement Cédric Ravineau.

 

(1) Une pétition est en ligne à l’adresse du blog des parents d’élèves: http://aipe-montoire.blogspot.fr

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Les lycéens passent à l’attaque

 La salle Jean-Gosset du lycée Ronsard s’est transformée un début d’après-midi en salle de sport pour des élèves à l’initiative

Le service animation enfance jeunesse recrute ses animateurs pour l’été.

 Le service animation enfance jeunesse de la communauté d’agglomération Territoires vendômois organise une journée de recrutement pour encadrer les activités

La ville de Vendôme pilote pour l’alimentation

 En novembre, la ville de Vendôme et sa cuisine centrale étaient récompensées comme une des quinze structures pilotes, parmi les

MENU
X