Menu

La SEGPA de Montoire : heureux dénouement

La SEGPA de Montoire : heureux dénouement

Depuis le 22 juin ils ont retrouvé le sourire ! Cédric Ravineau, Michel Minière et Jean-Marie Cabart se sont donné rendez-vous lundi dernier devant le collège Clément-Janequin.

 

Les président et vice-présidents de l’ AIPE (Association indépendante des parents d’élèves du collège) y exprimaient alors leur joie d’avoir obtenu satisfaction dans le combat qui les avait plus de quatre mois opposés à la direction académique.

 

Celle-ci avait en effet prévenu en janvier 2017 qu’elle allait fusionner deux classes de SEGPA du collège de Montoire à la rentrée prochaine, supprimer certains moyens et surtout un poste d’enseignant. Une décision que parents et professeurs ne pouvaient accepter l’estimant «préjudiciable et totalement injustifiée, compte tenu des besoins bien réels et constants». Cette décision avait engendré dès le 2 février des actions communes «parents-enseignants» menées dans le cadre du collège comme la presse s’en était alors fait l’écho. L’AIPE s’était aussi rendue à plusieurs reprises à la rencontre des autorités académiques pour y plaider avec opiniâtreté et pertinence le maintien des classes de 6ème et 5ème.

 

L’association des parents, les élèves et leurs professeurs ont appris mercredi soir par un courrier de Valérie Baglin-LE Goff, directrice académique départementale, envoyé à la principale et à Morvan Quentin responsable de la SEGPA que les moyens de fonctionner normalement à la rentrée prochaine leur étaient rendus et que le poste de professeur des écoles était rétabli. Les grèves prévues du 22 juin au 7 juillet ont donc été immédiatement annulées et les cours se poursuivront normalement jusqu’à la date prévue.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

A la rentrée, le sport s’installe au collège

 Mis en place l’année dernière avec l’USV Hand et l’USV Tennis, la classe choisie de 6e du collège Saint Joseph

Une rentrée en travaux sur le canton de Morée

 A Saint-Firmin-des-Prés, c’est dans une toute nouvelle maison familiale rurale que les élèves ont effectué leur rentrée.   Désormais implanté

PAIJ devient le transfo

 En présence d’élus et du personnel du Point d’Accueil Information Jeunesse (PAIJ), Thierry Benoit vice président de la Communauté du

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X