Menu

Une rentrée en travaux sur le canton de Morée

Une rentrée en travaux sur le canton de Morée

A Saint-Firmin-des-Prés, c’est dans une toute nouvelle maison familiale rurale que les élèves ont effectué leur rentrée.

 

Désormais implanté sur le terrain de près de trois hectares au long de la RN10, le nouveau bâtiment occupe près de 1 300 m2, répartis en trois pôles : l’enseignement et l’administration, la restauration et la cuisine, l’hébergement. Dix mois de travaux et deux millions et demi d’investissement auront été nécessaires pour parvenir à ce résultat unanimement salué.

 

« Structure bois et isolation paille, pour rester dans le domaine agricole », a expliqué Jean Perron, président du conseil d’administration de l’établissement. Mais, les nouveautés ne s’arrêtent pas là car les équipements de loisirs n’ont pas été oubliés avec deux foyers dédiés à l’intérieur mais aussi un city-stade et, prochainement, un terrain de football.

 

Au plan de l’enseignement professionnel, c’est l’atelier de mécanique qui sera prochainement opérationnel sur quelque 400 m2 en sus du stationnement des véhicules de la MFR.

 

Avec une capacité d’hébergement de 49 élèves chaque semaine (soit un roulement de près de 100 jeunes), l’établissement compte d’ores et déjà 92 inscrits de la 4e jusqu’au bac pro.

 

A Morée, c’est le collège Louis-Pasteur qui poursuit sa mue vers la modernité. Sur un programme conduit par le conseil départemental représentant un investissement de 9 millions d’euros, la première phase est désormais bouclée avec la mise en service de la toute nouvelle aile, sachant que l’accès extérieur a été totalement restructuré et modifie pleinement l’aspect de l’établissement.

 

Si la visite officielle du président du Conseil départemental, Nicolas Perruchot, n’interviendra que jeudi 6 septembre, les collégiens ont d’ores et déjà investi les lieux, sachant que la totalité de ce projet de restructuration complète devrait s’achever début 2019. D’une capacité d’accueil de plus de quatre cents collégiens, l’établissement n’a pas atteint cet effectif pour le moment. Projet structurant au-delà de l’emprise scolaire, le collège Louis-Pasteur représente désormais l’élément marquant de la commune moréenne.


À lire également

Moissons 2017, rien ne va plus

La Chambre d’agriculture de Loir-et-Cher dresse le bilan de la saison 2017, pas excellente, mais fait preuve malgré tout d’un

Un Atelier Pêche Nature à Sargé-sur-Braye !

C’est la rentrée ! Arrive alors le casse-tête des activités extrascolaires ! Pourquoi ne pas opter pour la pêche ?

Sur les traces d’un festival : Exposition «Meslay Traces»

Une trace est ce qui subsiste du passé, une marque faite par un évènement, une suite d’empreintes… «Meslay Traces» met

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués d'une *

X