Menu

Une semaine exceptionnelle de peinture en plein air

Une semaine exceptionnelle de peinture en plein air

Tom Hughes enseignera les principes de base de la peinture (comment tenir un pinceau, les proportions, les valeurs et les couleurs),  mais aussi la perspective aérienne, l’harmonie des couleurs, l’utilisation des différentes matières, les épaisseurs de peinture, les lavis, les glacis, etc.

Offrez-vous une semaine exceptionnelle de peinture et de découverte dans le village magique de Trôo, perché au dessus du Loir,  remarquable par ses maisons troglodytes uniques.  Rendez-vous tous les  matins à Trôo, au musée du patrimoine « La Cave Yuccas », pour boire un café ou un thé, pendant que Tom vous expliquera le programme du jour.  Plusieurs visites dans la région sont prévues  en mini-bus.

Tom Hughes est un artiste peintre professionnel depuis 20 ans, et professeur de peinture en plein air depuis plusieurs années. Il peint des paysages et des portraits à l’huile, à l’acrylique, à l’aquarelle. Il a exposé à San Francisco, à Lake Tahoe, dans le « New England » et en France.

Tarifs du stage :
•    240 euros. Option déjeuner : + 10 euros par jour
•    8 étudiants maximum. 6 jours de cours, peinture en plein air, et visites locales
•    Soirée de bienvenue « wine & cheese » samedi soir 16 mai
•    exposition au public des œuvres  exécutées pendant le stage, vernissage vendredi 22 mai
•    option dîner gastronomique de fin de stage (non inclus)  vendredi soir 22 mai
•    clôture des inscriptions au stage :  le 15 avril

Ins. et rens. : 02.72.64.38.30
contact@cave-yuccas.com / www.pleinairfrance.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Un jardin autosuffisant

Dans son petit jardin urbain, Joseph Chauffrey a mis en place les principes de la permaculture et réussit à obtenir

And the winner is…

Pour la première fois, un film d’animation réalisé à Vendôme, dans les studios de Ciclic, traverse l’Atlantique pour être nommé

«Pereira prétend»

Une bande dessinée de Pierre-Henry Gomont, d’après le roman d’Antonio Tabucchi. Lisbonne, fin juillet 1938. Doutor Pereira est journaliste, responsable

MENU
X