Menu

Les beaux châteaux de la Loire

Les beaux châteaux de la Loire

La nouvelle édition du « Petit Futé » est arrivée

 

Leurs noms s’égrènent comme dans le poème de Charles Peguy. Chambord, Valençay, Blois, Chaumont, Chenonceau, Amboise, Azay-le-Rideau, Chinon, Saumur, Angers, le Plessis-Macé… En oublier serait un royal sacrilège…

 

châteaux de la LoireIls ont été rêvés par des rois, pour épouser les méandres de la Loire et de ses affluents et ils ont été construits par des artistes, en dentelle de pierre et coiffés de la plus belle ardoise. Leur noble architecture surprend le regard, soudain, au détour d’une route qui longe cette Loire docile, nonchalante, toujours plus magique de sa source à sa fin.

 

Vos yeux se poseront, au hasard d’une ruelle, d’une venelle serpentant entre de hauts murs de pierre, sur un fronton, une moulure, un encorbellement, un emblème rappelant la fierté de ces penseurs et bâtisseurs de châteaux.
Sur le fleuve royal, les gabares vous feront découvrir les bancs de sable de la Loire, si langoureux et si traîtres parfois, la faune sauvage, alors que vous vous abandonnerez en suivant de la main le courant rapide de l’eau sous les ponts.
Aubes et couchers de soleil sur la Loire rosissant les demeures et manoirs vous raviront dans vos promenades…

 

Cette nouvelle édition vous propose un concept pratique et efficace en trois grandes parties : “découverte de la région” avec les immanquables ; nature ; économie ; histoire ; patrimoine & traditions ; la région gourmande ; sports & loisirs et festivals et manifestations…, “la région de lieux en lieux” et “organiser son séjour”.

 

Châteaux de la Loire 2017-2018 – Le Petit Futé
Collection France. 504 pages, prix 9.95€

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Couëtron sur les traces de Tintin

 L’Echalier, l’association du Clocher Penché et la commune de Couëtron au Perche présentent «Ciné Couëtron» autour d’un repas partagé et

La perche, le beau poisson de saison

 Appréciée tant par les pêcheurs débutants, les jeunes à la recherche d’un poisson qui mord facilement, que par les passionnés

A la rentrée, vive la brocante !

 «Quand on n’a pas l’usage de ses jambes, c’est précieux d’avoir un ami qui en a quatre !» Comme les

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X