Menu

La Fête du jeu, c’est samedi 27 mai

La Fête du jeu, c’est samedi 27 mai

L’objectif de cette journée mondiale est de faire reconnaître le jeu comme activité essentielle pour le développement de l’enfant, comme outil d’apprentissage, de transmission de savoirs et d’éducation pour tous, comme expression culturelle favorisant les rencontres interculturelles et intergénérationnelles, comme créateur de lien social et de communication, et comme occupation de loisir et source de plaisir.

fête du jeu

 

 

L’esprit de cette journée prend appui sur les principes suivants :
la gratuité: la participation à la Fête mondiale du Jeu est gratuite pour tous ;
le jeu pour tous: cette journée permet de rassembler et de faire se rencontrer des personnes d’âges et de cultures différents ;
le jeu sous toutes ses formes: la journée fait la promotion du jeu sous toutes ses formes : jouets, jeux de société, de plein air, traditionnels, jeux vidéo… et encourage toute autre initiative en rapport avec le jeu (exposition, conférence, débat…) ;
jouer partout : lors de cette journée, il s’agit de favoriser la pratique du jeu dans les lieux publics et privés, les institutions, la rue ou l’espace familial.
Animations en Vendômois (liste non exhaustive) :
Mercredi 24 mai (14h-18h); Savigny sur Braye; découverte du PlayStation VR», le casque de réalité virtuelle de Sony. A l’occasion de la Fête Mondiale du Jeu. A la médiathèque. 02 54 85 59 01.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Dernières créations et passage de témoin

Le bruit en courait depuis plusieurs mois : Gérard Torcheux maître-verrier à Poncé (72) allait prendre sa retraite après 52

Un nouveau «Parc à Koustik» avec P’tit Louis Laplanche et une vingtaine de formations musicales

En 2014, les membres de l’association P’tit Louis Laplanche, qui participent chaque année depuis 1983 à l’animation de la fête

Michel Delpech, un enfant du Loir-et-Cher

Le chanteur est mort le 2 janvier, au moment même au nous bouclions notre numéro de début d’année. L’enfant de

MENU
X