Menu

Les origines de la pomme, mercredi 28 octobre à La Chapelle Vicomtesse

Les origines de la pomme, mercredi 28 octobre à La Chapelle Vicomtesse

Dans les montagnes célestes du Tian Shan, à la limite des neiges éternelles, poussent -par des températures extrêmes- des forêts entières de pommiers sauvages. Dominant les herbes folles, ces arbres monumentaux, entrelacés de lianes offrent une abondance et une variété de fruits hors du commun.

Cette découverte sidère car la pomme était jusqu’alors considérée comme un arbre de culture, fruit de la main et du travail de l’homme. Or, ici, au Kazakhstan ce sont de véritables forêts de pommiers datant de plus de 65 millions d’années que l’on rencontre à l’état sauvage.

Sans le courage et les recherches solitaires d’Aymak Djangaliev scientifique kazakh, ce « jardin d’Eden » ne serait jamais parvenu jusqu’à nous.
Au delà de la magie de ces pommiers parfois géants et de leur milieu naturel, c’est une mine d’or pour l’humanité et l’arboriculture de demain qui est ici mise au jour.

Parents sauvages des pommiers cultivés, cette espèce que l’on appelle Malus Sieversii possèdent des résistances à la plupart des maladies qui ravagent les vergers modernes. Dans leurs gènes se trouvent les clés d’une agriculture sans pesticide. Mais, victimes de la déforestation et ravagées par l’urbanisation, 70 % de ces forêts ont déjà disparu.

L’association ALMA, créée en 2010, s’est fixé pour objectif de mobiliser la communauté internationale et le gouvernement kazakh pour la sauvegarde de ce patrimoine inestimable. Elle oeuvre aussi pour la reconnaissance et la poursuite des travaux de l’académicien Aymak Djangaliev qui a lutté toute sa vie envers et contre tous pour la préservation de cette héritage.

28oct20:00Projection du film «Les origines de la pomme»La Chapelle VicomtesseType d'événement:Projections,CinémaVilles:La Chapelle Vicomtesse

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Nos lecteurs en France et dans le Monde

 Le Petit Vendômois voyage… Nos lecteurs ne l’oublient pas et l’emportent dans leurs bagages. 1. «Photo prise lors du congrès

«Marchenoir, l’histoire d’un village entre le Vendômois et le Dunois» Ginette-Octavie GERARD

 Ginette Octavie Gérard, clerc de notaire à Marchenoir pendant plus de 20 ans, vient d’éditer un livre relatant l’histoire de

Ecuries de St Laurent, un manège en plus !

 Un an après son installation en lisière de la forêt de Marchenoir, l’écurie de propriétaires de Saint-Laurent-des-Bois, créée et animée

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X