Menu

PROKINO édition 2015

PROKINO édition 2015

Cinq jours, en un éclair. C’est déjà fini. L’édition Prokino 2015 a baissé le rideau, vendredi 24 avril, après cinq jours de projection intenses.
Trente-trois séances pour 18 films sélectionnés par l’équipe des onze bénévoles passionnés de cinéma germanique.

«L’année dernière était une année particulière puisque c’était la 25e édition, qui avait été enrichie en nombre de films projetés, sur un temps plus long» a expliqué le président de l’association Prokino, Jacques Burlaud.

N’empêche, on a compté cette année, plus de cinq mille entrées, dont quatre pour les scolaires venus de toute la Région, Chartres, Orléans, Tours, etc. Une variété intéressante de films, explorant toutes les orientations géographiques du territoire, et hors-territoire, ont été proposés et ont séduit tous les publics. Comme toujours, diront les habitués cinéphiles du genre. Fiction, documentaire, longs ou courts, jeune, très jeune, tout public, il y a en a eu pour tout le monde. L’hommage à Christian Schwochow, avec la proposition de 3 films, a bien plu. La présence du réalisateur berlinois Jonas Grosch également, pour ceux qui ont voulu échanger «en live» après la projection de son dernier long métrage «Meilleurs amis» projeté vendredi soir (et l’après-midi pour les scolaires).

Le festival a donc fermé ses portes le vendredi, avec une prestation musicale de grande qualité, menée par le groupe tourangeau «Les Swingshooters». Et autour de quelques «gouleyances», comme on dit habituellement ici.
Depuis 1990, avec 26 éditions, environ 500 films ont été projetés par l’intermédiaire de Prokino, pour 100 000 spectateurs, vendômois et de la Région !

Photo : Jonas Grosch, réalisateur berlinois du film « Meilleurs amis »

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Préparez dès à présent votre ouverture 2019

Quand on est pêcheur, il y a des rendez-vous qui ne se manquent pas, des moments qui demandent une préparation

Une course de canards multi-couleurs

Le 1er septembre, la course de canards va à nouveau envahir le centre ville de Vendôme pour la 3e fois.

« Exfiltré de France », 3e édition

Succès phénoménal pour la «secrète forêt de Fréteval» ! Le livre de Raymond Worrall, dans lequel l’ancien aviateur anglais relate

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X