Menu

Jamais sans mon festival

Jamais sans mon festival

Né en 1991, la même année et le même mois que le Festival international du film ferroviaire à Vendôme, l’un a disparu, l’autre fêtera ses 30 ans cette année.

Et quel anniversaire ! Car effectivement un festival est une fête, une invitation à la découverte. Et le Festival des Rockomotives, les «Rockos» pour les intimes, organisé par l’association Figures Libres nous entraîne depuis trente éditions à l’exploration des genres musicaux du moment, nous divulguant à chaque fois des découvertes concoctées par l’équipe aux manettes de la programmation. Rien n’a été perdu pendant toutes ses longues années, tout a été gagné. Les adolescents, les jeunes adultes d’il y a 30 ans sont toujours présents mais sont entraînés dorénavant par leurs propres enfants. Une fraicheur, un dynamisme toujours d’actualité, les Rockomotives ont su se renouveler à chaque édition, cherchant, en plus du Minotaure, des lieux insolites, se produisant parfois dans les bars, dans des granges, chez des particuliers aussi. Comment peut-on imaginer une fin de mois d’octobre en Vendômois sans ce festival qui, depuis plus d’une génération, fait vivre le territoire au son de la musique actuelle. Bon anniversaire les Rockos !

Festival des Rockomotives à Vendôme du 23 au 30 octobre – rockomotives.com –
Voir cahier central du journal d’octobre n°382

 

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Oucques fête carnaval : dimanches 26 février et 5 mars 2017 !

 Le Carnaval de Oucques, une vieille histoire Rares sont les manifestations qui peuvent s’en enorgueillir, en Vendômois comme ailleurs !

Le bien-être par les arbres

 J’ai testé pour vous (et un peu pour moi), la sylvothérapie. Une forme de méditation qui permet de chasser l’anxiété

Animations «nature» à la Maison botanique

 – Du 10 au 14 avril, l’Atelier vivant : l’accueil de loisirs agréé jeunesse et éducation populaire propose aux enfants

X