Sorties et loisirsAnimations et salons

Le Salon qui fait boire du pays : Vins de France et gastronomie à Chahaignes (72)

En 36 ans, le Salon des vins de France et de la gastronomie s’est bonifié, grâce à l’énergie de son créateur Joël Bressand. Deux jours incontournables pour améliorer ses connaissances des vins d’ici et d’ailleurs !

 

bressandchienDerrière le salon – 37e du nom – où l’on goûte à la fois les vins du Val de Loire et ceux d’autres régions viticoles, se cache un homme persévérant qui doit sa réussite à sa curiosité. Joël Bressand, 70 ans aujourd’hui, était né dans l’horlogerie paternelle à La Chartre-sur-le-Loir et en fit comme prévu son premier métier. Il s’orienta rapidement vers la bijouterie mais ce qu’il aimait vraiment, ce qu’il aima découvrir sans cesse, ce sont les vins.

 

«Très tôt, j’ai choisi mes lieux de vacances en fonction des vignobles, je faisais les caves, je rencontrais les vignerons, j’ai même suivi des cours d’œnologie à Amboise et pris un abonnement à La Vigne… Et puis, un jour, j’ai voulu organiser quelque chose à La Chartre autour de ça.»

 

55 vignerons présents

 

Animateur dans l’âme, aimant les copains et faire la fête avec eux, Joël prit la tête de clubs ou d’associations, accompagné de fidèles bénévoles. Il fut notamment président du Comité des fêtes chartrain de 1976 à 1986. Des animations thématiques (autos de collection, Astérix, Far-West, Années folles) datent de cette époque et… La création d’une première fête des vins en 1984.
«En 2001, les superbes caves où elles avaient lieu menaçaient de s’ébouler. Finalement, le Salon s’est implanté à Chahaignes, sur le site d’Asnières, à 5 km de La Chartre.»bressandverrechahaignes

 

Depuis, cette «assemblée» de 55 vignerons de toute la France (dont cinq régionaux de l’étape en coteaux-du-vendômois et coteaux-du-loir/jasnières) attire plusieurs milliers de personnes sur le territoire de Chahaignes. Foie gras, escargots, omelette aux champignons promettent le solide.

 

Quant au liquide, Joël aime reprendre cette jolie phrase d’un journaliste de presse spécialisée parlant de l’événement à ses débuts : «C’est le plus grand des petits salons de France !» Ce jour-là, il avait bu du petit lait.

 

Hervé Vaupuy

 

Samedi 17 juillet de 10 h à 21 h puis soirée dansante
Dimanche 18 juillet de 10 h à 19 h
Entrée 4 €, verre de dégustation offert
Restauration sur place, tél. 02 43 79 85 22
ou www.lesgouteuxdvins.fr

Le Petit Vendômois

Mensuel gratuit depuis 32 ans, tiré à 28 000 exemplaires, le Petit Vendômois se veut proche de ses lecteurs, familier et convivial, sérieux sans se prendre au sérieux, ambitieux sans prétention…à l’image du Vendômois. Dans ses colonnes, on y trouve le Vendômois de toujours: celui d’hier, celui d’aujourd’hui, celui de demain (agenda, spectacles, concerts, expositions, fêtes et manifestations diverses, informations, échos, histoires et curiosités).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X