Menu

Coups de coeur littéraires de l’espace culturel Leclerc à Vendôme

Coups de coeur littéraires de l’espace culturel Leclerc à Vendôme

• Le coup de coeur de Claudine : «Surtensions» de Olivier Norek
Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche de la Sous-Direction de la Police Judiciaire (SDPJ) en Seine Saint-Denis (93). Après deux ans dans l’humanitaire, il devient gardien de la paix à Aubervilliers, puis rejoint la PJ au service financier puis au groupe de nuit chargé des braquages, homicides et agressions. Après avoir réussi le concours de lieutenant, il choisit Bobigny au sein du SDPJ 93, à la section enquêtes et recherches (agressions sexuelles, enlèvement avec demande de rançon, cambriolage impliquant un coffre-fort…).

«Surtensions» : Quels points communs y a t’il entre un preneur d’otage, un braqueur corse, un pédophile, un homme de main et un violeur présumé? Apparemment rien si ce n’est qu’ils sont incarcérés dans la même prison. Quand leurs affaires respectives se retrouvent à la une l’équipe de Coste est déjà sur les dents pour faire toute la lumière. Le monde judiciaire est lui aussi en ébullition et le temps presse…

• Coup de coeur de Sabrina : «Trois jours et une vie» de Pierre Lemaître
Pierre Lemaitre a passé sa jeunesse entre Aubervilliers et Drancy auprès de parents employés. Psychologue de formation, il a fait une grande partie de sa carrière dans la formation professionnelle des adultes, leur enseignant la communication, la culture générale ou animant des cycles d’enseignement de la littérature à destination de bibliothécaires. Il se consacre ensuite à l’écriture, en tant que romancier et scénariste, vivant de sa plume depuis 2006. Ses romans sont traduits ou en cours de traduction en trente langues.

« Trois jours et une vie »: Révolté après avoir vu son voisin abattre son chien blessé, Antoine, un adolescent de 12 ans, vivant dans une commune du Jura, tue un petit camarade. Paniqué à l’idée des conséquences de son acte, il décide de dissimuler le crime. Un événement imprévisible survient alors qui remet en cause la situation d’Antoine.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Sous les pavés, les travaux

 La ville de Vendôme va débuter cet été une série de travaux qui avaient été programmés : voirie, éclairage public,

«Manger, c’est bien, jeter, ça craint…»

 Le Comité départemental de la protection de la nature et de l’environnement ( CDPNE ) accompagne le collège Alphonse-Karr à Mondoubleau dans

Hommage aux soldats oubliés

 Lors de la cérémonie du 11 novembre à St Léonard en Beauce à côté d’Oucques, une plaque commémorant les morts

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X