Menu

HISTOIRE DE LA FAÏENCE DE BLOIS (1861-1953)

HISTOIRE DE LA FAÏENCE DE BLOIS  (1861-1953)

Le visage de Jean Angibault est connu de tous les amateurs de belles faïences, soit comme acheteur soit comme vendeur mais toujours avec le même sourire et ces yeux pétillants de bonheur à la vue d’une pièce rare ! Bien plus, s’il s’agit de l’oeuvre d’un céramiste blésois.

Mais Jean, homme de passion, connaisseur et collectionneur, a souvent regretté le peu d’études et de documentation existant précisément sur les céramistes blésois. Ouvrages et recherches dont il aurait tant aimé s’imprégner. Et aujourd’hui, sans prétention, Jean offre aux amateurs d’art et d’histoire locale un ouvrage qui est le résultat de ce qu’il a appris, de ses belles rencontres comme de ses patientes découvertes.

Le lecteur va découvrir la chronologie et la généalogie des cinq  faïenciers majeurs d’Ulysse à partir de 1861 jusqu’à  Bruneau en 1953, en passant par Balon, Tortat et Thibault. De chacun la signature est reproduite, permettant aux  heureux possesseurs de faïences blésoises d’identifier l’auteur de leur trésor ! Chaque faïencier fait l’objet d’une présentation de ses œuvres caractéristiques, détail des styles et des pièces, après que l’auteur ait fort justement mis l’accent sur  les emblèmes royaux qui ornent très souvent  plats, vases ou jardinières. La technique est aussi abordée  à travers la description des ateliers.

Cet ouvrage  est à mettre entre toutes les mains, la mise en page et les reproductions photographiques sont de grande qualité. Beau comme les faïences qu’il contient.

Edition Audascribe – Prix 28€ – Vente en librairie à Blois et à Vendôme

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

La Toque du Perche : une affaire qui roule

 Ils se qualifient d’artisans-restaurateurs. Mais, à y regarder de plus près, le concept embrasse une tout autre dimension. Sébastien Bernet

“L’Homme qui faisait fleurir les arbres”

 Ce conte traditionnel japonais mis en musique par Frédéric Pattar, compositeur d’aujourd’hui, et produit par l’Ensemble Atmusica de Tours sera

Si tu prends ma place, prends mon handicap !

 A Vendôme, vous aurez l’occasion d’apercevoir de nouveaux panneaux sur les places handicapées dans les parkings de la Ville. En

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X