Menu

Liberté, Egalité, Immigration

Liberté, Egalité, Immigration

Jean-Claude Barreau, romancier, essayiste, avec une multitude de casquettes, sort en janvier son dernier livre sur un sujet qu’il connait bien, l’immigration.

Après une vie bien remplie, dans les hautes sphères de l’Etat, entre autres conseiller de François Mitterrand à l’Elysée mais également conseiller de Charles Pasqua au ministère de l’Intérieur, il vient s’installer dans le Vendômois.

«Caché à Faye pendant la seconde Guerre Mondiale à cause de mes origines juives dans une famille courageuse du Vendômois, c’est comme cela que je suis devenu amoureux du Vendômois. Quand nous nous sommes mariés, nous avons acheté une maison ici, je suis très attaché au territoire.»

Depuis sa retraite, Jean-Claude Barreau n’a pas cessé d’écrire et de distiller son savoir sur le monde et en particulier la France, animant chaque année un cycle de conférences gratuites à la Porte St Georges à Vendôme.
Aujourd’hui, à 83 ans, il sort à nouveau un essai pour, cette fois-ci dénoncer un Etat français statique et qui ne sait plus comment accueillir et gérer cette vague d’immigration.

«je l’ai écrit cet été et j’ai bien sûr, avant de l’envoyer à mon éditeur, intégré les derniers événements tragiques de Paris de novembre», explique t’il.

Le sujet qu’il traite dans ce livre est sensible mais Jean Claude Barreau, par ses fonctions dans les années 80 et 90 au sein de l’exécutif sait de quoi il parle car il a pu observer certains phénomènes comme d’abord conseiller culturel de l’Ambassade de France en Algérie, puis conseiller à l’Elysée sur les questions d’immigration, Président également pendant un temps de l’Office des migrations internationales et Président du Conseil d’administration de l’Institut national d’Etudes Démographiques (INED).

« Le problème actuel de l’immigration c’est que l’on n’en parle pas. Comme si les politiques avaient peur. Il y a 30 ans, le flux d’immigration était moins nombreux. Nous accueillions 100 000 immigrés par an, pour la plupart des peuples Européens. Aujourd’hui nous en sommes à trois fois plus.»reconnait-il.

Pour lui, la France, ne peut plus absorber ces immigrés et n’est plus capable d’intégrer un tel flux, qui en plus vient d’une autre civilisation, de l’Islam, de l’Inde ou de la Chine. La religion Chrétienne unifiait les immigrés d’antan, c’était pour lui, la même civilisation.

«Ce que je dis dans mon livre c’est que la cause principale c’est la politique de nos gouvernants, qu’ils soient de gauche comme de droite. Parce qu’après 1968, on a dit qu’il ne fallait plus assimiler, on reçoit les gens et on leur demande de rester comme ils sont !» explique t’il.

Ce qu’il prône c’est une ouverture heureuse, que les enfants d’immigrés puissent s’intégrer. Jugeant l’école sévèrement sans programme réel pour une histoire de France patriotique, un service militaire abandonné, tout un ordre qui faisait que la France était aux yeux des nouveaux arrivants une véritable nation avec une culture importante. Fustigeant l’Europe qui selon lui, ne respecte pas les patries et les nations, «qui devient une sorte de terrain vague de langue anglaise où l’on veut à tout prix unifier la Finlande avec la Sicile, 2 peuples qui n’ont rien à voir culturellement, c’est absurde !».

Sans jugement politique se défend t’il, Jean Claude Barreau nous livre ses dernières réflexions sur l’immobilisme français et sa vision d’un mieux vivre ensemble pour que l’immigration rime avec intégration réussie.

Aux Editions Du Toucan «Liberté, égalité, immigration»

27jan19:00Séance de dédicaces de JC BarreauBar du MidiType d'événement:Arts et Culture,DédicacesVilles:Vendôme

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Concert caritatif privé Au Moulin – St Jean Froidmentel – Samedi 1er août

 Le réseau IB Itinéraire Bis, présente un concert caritatif privé, accessible uniquement sur réservation, samedi 1er août, 19h, au Moulin

« Exfiltré de France », 3e édition

 Succès phénoménal pour la «secrète forêt de Fréteval» ! Le livre de Raymond Worrall, dans lequel l’ancien aviateur anglais relate

La Table Ronde remet le couvert

 La période estivale est malheureusement le moment de l’année où les pochettes de sang sont au plus bas. La Table

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X