Menu

On recherche des accessoires, des lieux, des compétences, pour un roman-photo.

On recherche des accessoires, des lieux, des compétences, pour un roman-photo.

Obsolète aujourd’hui, un roman-photo ? certainement, mais pas comme ils l’entendent, Antoine Besson et Claude Defresne, lancés dans leur trilogie historico-fantastique depuis trois ans. Ici, le scénario ne joue pas du sentimental. Pas de couples déchirés, pas de coucheries secrètes, pas de bolides rutilants pour épater la galerie.

Pour le scénariste blésois et le photographe vendômois, le concept méritait tout simplement d’être repris tout en en innovant l’écriture et le visuel. C’est chose faite avec les deux premiers tomes, «Le Secret des Trois Clés» puis «Le Secret de l’Archange». Ils préparent donc aujourd’hui le troisième et dernier tome qui clôturera les aventures de Pauline, «notre Tintin-fille» comme ils s’amusent à le dire. Et comme les deux premiers, cet album se déroulera en partie sur le Vendômois.

«L’aventure a commencé avec l’histoire croisée de Robert-Houdin et Chambord, concentrée dans le Loir-et-Cher, la deuxième est partie d’ici et s’est ensuite expatriée dans la Manche, à Saint-Malô et sur le Mont Saint-Michel, puis en Charente Maritime au Fort Boyard. La troisième, toujours en démarrant localement, fera voyager le lecteur dans le sud de la France, à Carcassonne puis dans les Alpes aux environs du Mont-Blanc. Il ne manquerait plus que le Jura et l’Alsace pour boucler le tour de France !».

livre-roman-photo-tournage-PIXELLE-1Bref, le scénario, écrit cet été, a été transformé en images dessinées. Une BD quoi, qui s’appelle un storyboard pour les gens qui connaissent les techniques du cinéma. Découpées une à une, regroupées en fonction des lieux, des personnages, des costumes, elles seront transformées à leur tour en photo. «Plus le dessin d’origine est précis et détaillé et plus la photo à faire est facile, puisque déjà composée et cadrée» explique Claude qui se verra engloutir des milliers de clichés en l’espace de trois semaines. Le pêle-mêle sera ensuite travaillé numériquement avant d’être reconstitué en un puzzle reconstruit, structuré et définitif.

En attendant les prises de vue, ce sont les préparatifs. Et il faut faire vite car en mars ça commence. L’équipe s’active à Vendôme pour élaborer des décors, car tout ne se fait pas en sites réels. Et les besoins sont importants.

Un appel est lancé «Nous avons une liste d’accessoires à trouver, comme des outils agricoles, des rouages et autres pignons et engrenages, des automates, une charrette à quatre roues, un corbillard à cheval… ainsi que des lieux insolites comme une grange, une cave troglodytique, une bâtisse en ruine, ou encore des costumes de Templiers ! Rien que ça ! Si des gens veulent connaître nos besoins, s’ils savent bricoler et qu’ils souhaitent participer à l’élaboration des décors, à la mise en place des plateaux de prises de vue, à la réception des comédiens, à la recherche des accessoires, et à bien d’autres tâches qui entourent un tel projet, pas d’hésitation, il faut nous contacter, aux numéros indiqués ci-après. C’est une belle aventure qui se partage, et après, une fois le livre imprimé, nous n’aurons plus qu’à lui souhaiter fièrement longue vie et fabuleux destin.»

Pour se renseigner sur les albums déjà réalisés :
sites : lesecretdestroiscles.com et lesecretdelarchange.com.
Pour se renseigner pour participer au prochain :
Frédéric Choquet 06 26 48 11 71 – fjec.choquet@gmail.com
Claude Defresne 06 81 13 41 29 – cdefresne@hotmail.fr
Antoine Besson 06 78 65 14 15 – juniorbesson@gmail.com

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Le 5 avril 2016, la TNT passe en haute définition. Soyez prêts !

 Dans la nuit du 4 au 5 avril 2016, la norme de diffusion de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) va

«Le Belcanto, de Mozart à Puccini»

 Trois concerts exceptionnels, les 6, 8 et 9 août à Vendôme   La Vincenzo Bellini Belcanto Académie reprend ses quartiers

Vendôme… encore et toujours une histoire culturelle

 Réflexion nouvelle sur l’espace et le temps, regards sensibles et féminins mis à nu, analyse de la tour de Babel

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X