Menu

Villerable, un village se penche sur son passé

Villerable, un village se penche sur son passé

En un demi-siècle, les villages du Vendômois ont connu les plus grands bouleversements de leur histoire : composition de la population, vie économique, mentalités, tout n’a été que révolutions et changements brutaux ; sous le même nom, le village ne couvre plus les mêmes réalités qu’en 1960. D’où l’urgence d’interroger les derniers survivants d’un monde rural traditionnel, désormais en voie de disparition : c’est ce qu’a fait Gérard Marmion à Villerable, village où il avait ses attaches depuis l’enfance.

Mais cette commune est aussi une des plus riches du Vendômois en vestiges mégalithiques et pour en montrer l’importance, il a été fait appel au préhistorien Jackie Despriée dont la compétence est reconnue au-delà même de nos frontières. Jean-Jacques Loisel a contribué à l’étude des périodes historiques.
En cette année de célébration du centenaire de la guerre de 14-18, c’était aussi l’occasion, à travers l’exemple de Villerable, de mettre en évidence de nouvelles méthodes pour traiter la question complexe des « morts pour la France » dans chaque commune. Alain Gauthier a accepté de se consacrer à cette étude. Et Villerable présente une originalité : avoir accueilli en France, dès 1916, l’unique école britannique de formation de pilotes.
Un village ne croise qu’exceptionnellement l’opportunité de présenter et de préciser son passé. Tout a été fait pour qu’à Villerable, cette chance soit saisie au mieux.

Caractéristiques : env. 368 pages + 12 pages couleur.
Format 17×23 cm. Couverture quadri. Iconographie abondante et en partie inédite.
Prix à la souscription jusqu’au 31 octobre, 18€
+ 4€ de frais de port/exemplaire
Prix de vente public, à partir du 1er novembre 2014 : 25€
(+4€ de frais de port/exemplaire)


À lire également

La Gazelle de Saint-Amand

Coiffure Katy et Ghislain. Qui ne connaît pas à Saint-Amand-Longpré ce salon? Travaillant en couple, ils épointent, dégradent, colorent, balayent…

La Table Ronde remet le couvert

La période estivale est malheureusement le moment de l’année où les pochettes de sang sont au plus bas. La Table

Plus beau, plus fonctionnel, plus de service

En Mars après 7 mois les travaux du Centre E. Leclerc se terminent. Construit en 1985, l’hypermarché de Vendôme retrouve

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X