Cet article vous est proposé par Le Petit Vendomois
Article écrit par Alexandre Fleury / Publié le 2 septembre 2015
Source:https://lepetitvendomois.fr/sorties-loisirs/manifestations/salon-disque-de-bd-dimanche-27-septembre-vendome/

Salon du disque et de la BD dimanche 27 septembre 2015 – Vendôme

4e édition pour un salon qui rencontre de plus en plus de succès. L’an passé, 1500 visiteurs ont pu au Marché Couvert à Vendôme découvrir une trentaine de stands proposant disques d’occasion mais également neufs et des BD à tous les prix. Jacques Bodin, bien connu des Vendômois est à l’origine de ce salon, monté de toute pièce par l’association ACV72, organisateur également d’un salon identique depuis 10 ans au Mans.

Cette année, en plus de nouveaux stands dont certains parisiens, 3 auteurs seront présents pour signer leurs album en direct, grâce notamment à Gildas, membre actif de l’association qui a dénicher ces auteurs. Ainsi Mickaël Roux, Tony Emeriau et Régis Bezannier (voir encadré ci-dessous) auront leur table pour accueillir les jeunes et moins jeunes pour une séance de dédicaces toute la journée. L’entrée reste gratuite bien sûr et pour quelques euros, vous pourrez peut-être repartir avec l’album de vos rêves. Car Jacques Bodin le précise, dans l’organisation, il veut que les marchands apportent toutes sortes de marchandises, autant pour les collectionneurs avertis que pour l’amateur avec toutes sortes de prix. Il y en aura donc pour toutes les bourses, petites ou grandes pour que chacun puisse trouver son bonheur.

salon-bd-vendome-sept-15

Pour cette 4e édition, des auteurs de proximité seront accueillis :
•    Mickael Roux est de Chinon, il est d’ailleurs l’organisateur du salon Bd en chinonais (21e edition) qui a lieu chaque année courant mars. Autodidacte, il a déja à son actif plus d’une dizaine de bd, ainsi que diverses participations à des collectifs.
Mickael Roux fait partie de cette nouvelle génération d’auteurs (vraiment nouvelle) dont les influences peuvent être aussi variées  que le manga, le comics américain traditionnel ou underground, les classiques franco-belges, les films de Tim Burton, les combats de catch, les notices de montage Ikea et les playmobils…

salon-bd-jeux-de-gamins

Il dessine ainsi des univers tantôt drôles et oniriques pour un public jeunesse “jeu de gamins” où 3 enfants à l’imagination débordante vont explorer jardin et maison à bord d’un galion (un gros carton) recherchant l’aventure afin d’éviter la corvée des devoirs ; mais aussi des histoires plus intimes, où l’auto-dérision côtoie les grandes questions de la vie (“la vie de tous les jours”), voire des histoires pour les grands avec les confessions d’un canard sex-toy. Cet auteur multicarte a collaboré à divers collectifs (l’abécédaire, Tribute to Popeye..), Lucha libre, fréquente la bande à Tcho et anime régulièrement des ateliers dans la région. Parfois même, il se laisse aller à la création de personnages en 3d.
Il sera ravi d’accueillir et de dédicacer pour petits et grands,  dimanche 27 septembre, à la halle au Marché de Vendôme.
•    Tony Emeriau est de Cholet. D’abord graphiste publicitaire, il abandonne le social pour devenir graphiste illustrateur (enfin un métier à pognon…).
Président de l’atelier “La boîte qui fait beuh” à Angers, il a travaillé sur plusieurs projets avec Olivier Supiot (Marie Frisson), comme tous les auteurs de cette génération, blog et Bd vont de paire… De là, découlera Sticky Pants (avec Xavier au dessin) ou les préoccupations des super héros ; Marvel et consort ne sont pas forcément celles qu’on imagine…
Il sera présent et bien habillé dimanche 27 septembre à la Halle au Marché de Vendôme, en plus il aura avec lui son adaptation de “Alice aux pays des merveilles…”

salon-bd-sticky-pants

•    Régis Bezannier est né à Conlie (personne n’est parfait) près du Mans, peintre, graphiste, sculpteur et constructeur de chars (nasa), il enseigne et dispense de bon sconseils du coté de Nantes. En 2006, lassé des programmes télé, il décide d’adapter en roman graphique le “Candide” de Voltaire dans son texte intégral, afin de “mettre un peu de lumière dans cet obscurantisme ambiant” ; en fait c’est parce qu’il aime bien dessiner les gens en bas de chausse…
Il aura affuté son crayon pour vous dimanche 27 septembre à la halle au Marché de Vendôme.

salon-bd-candide

© Copyright 2015-2020 Le petit Vendomois. All Rights reserved.

page 1/1