Menu

AMPHIBIENS ET REPTILES, dernière année pour les inventorier !

AMPHIBIENS ET REPTILES,  dernière année pour les inventorier !

A Perche Nature, 2015 correspond aux dernières investigations de la phase terrain pour compléter l’inventaire des amphibiens et reptiles sur chacune des 107 communes du Vendômois.

L’état d’avancement, fin 2014, de ces recherches est prometteur avec 26 espèces rencontrées et une moyenne de plus de 12 par municipalité.
Les 2 communes les plus déficitaires sont beauceronnes et concernent Baigneaux et Tourailles. Par ailleurs 3 autres, Artins, Droué et Saint-Rimay ne possèdent aucun triton ou salamandre et 4 sont encore vierges de serpent, soit Cellé, Rhodon, Sainte-Gemmes et Villemardy. Ceci constitue donc des axes de recherche prioritaires pour cette année mais toutes les observations seront prises en considération.

Nous comptons sur les témoignages des lecteurs du Petit Vendômois pour nous aider à compléter ces défauts de prospection en nous adressant leurs observations et/ou nous autorisant à visiter leurs mares et terrains.

Contrairement à son apparence serpentiforme, l’Orvet fragile est un lézard dont les pattes ne sont pas apparentes, mais comme eux sa queue est capable d’autotomie.  Ne dépassant que rarement 50 cm ses écailles sont lisses et luisantes. La femelle peut-être identifiée à ses flancs sombres et souvent une ligne vertébrale de même couleur. Largement répandu dans de nombreux habitats, il affectionne les milieux herbeux denses où il recherche limaces, lombrics et invertébrés.

En Vendômois, il n’a pas encore été signalé sur 22 communes: Artins, Arville, Baigneaux, Bonneveau, Cellé, Cormenon, Couture-sur-loir, Faye, Gombergean, le Gault-du-Perche, Le Temple, Montrouveau, Rahart, Rocé, Saint-Avit, Saint-Marc-du-Cor, Sainte-Gemmes, Tourailles, Tréhet, Villeromain, Villetrun, Villiers-sur-Loir.

Merci d’adresser tous vos témoignages (espèce, date, lieu, effectif et vos coordonnées) à Perche Nature – 02 54 80 11 05 ; perche.nature@wanadoo.fr, les photos sont les bienvenues en particulier pour les spécimens écrasés. L’inventaire est également conduit sur les 291 communes du Loir-et-Cher avec l’aide du Comité Départemental de l’Environnement, de Loir-et-Cher Nature, de Sologne Nature Environnement et déjà près de 300 contributeurs.

Perche Nature

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Par ici la bonne soupe et les bons mots !

 Dimanche 18 novembre, au Plessis Sasnières, venez goûter, commenter et voter pour votre soupe préférée, et vivez un moment de

Un festival consacré à la musique de chambre

 Après bien des péripéties liées à ce que nous vivons toutes et tous depuis de longs mois et malgré la

2005-2015… 11e session des Promenades Photographiques de Vendôme

 Quand on proposa à Winston Churchill de couper dans le budget culture pour aider l’effort de guerre, il répondit tout

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X