Menu

Ouverture de la truite 2017, c’est parti !

Ouverture de la truite 2017, c’est parti !

Bientôt le grand jour pour des milliers de pêcheurs. Les cannes frétillent d’impatience, les passionnés commencent déjà à jeter un coup d’œil sur le lieu de leurs futurs exploits. En effet, le 11 mars, c’est l’ouverture de la pêche de la truite.

Pour participer à cet incontournable rendez-vous, il faudra se munir d’une carte de pêche. Divers produits vous sont proposés. Pour les découvrir rendez-vous sur le site www.cartedepeche.fr.
Pourquoi ne pas profiter de cet événement par une sortie entre amis ou en famille ? En effet, nous dénombrons de plus en plus de femmes et d’enfants qui pratiquent ce loisir en Loir-et-Cher, ce n’est donc pas qu’une «affaire d’hommes».

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de vérifier votre matériel : canne, moulinet, fil… et opter pour la technique de la pêche au toc ou du vairon-manié.
Pour ceux qui préfèrent la pêche aux leurres, il faudra miser sur un ensemble «ultra léger» et vous aider de petits poissons nageurs, cuillères et leurres souples. Toutefois, soyez vigilant cela est autorisé uniquement en rivières classées en 1ère catégorie piscicole. Il faudra attendre l’ouverture du brochet (1er mai) pour tremper vos leurres en 2éme catégorie piscicole.
Dame Truite verra défiler toutes sortes d’appâts et de leurres, donc pour la séduire il vous faudra être très discret afin ne pas être repéré !

Des lâchers de truites sont effectués. Ils sont au maximum orientés sur les plans d’eau et sur certaines portions de cours d’eau bien précises afin d’éviter de perturber les truites sauvages présentes sur de nombreux cours d’eau.
Pour les pêcheurs passionnés, vous pouvez retrouver ce poisson à l’état sauvage dans diverses rivières de première catégorie piscicole (le Couëtron, le Boulon, la Cendrine, la petite Sauldre…).
Pour permettre le renouvellement naturel du stock, prenez soin d’effectuer un prélèvement raisonné et raisonnable. Les secteurs de lâchers sont les suivants :
En plan d’eau : St Martin-des-Bois, Lunay, Azé, Danzé, St Ouen, les étangs des Fontaines, Selommes, Les Bordes à Muides, la Pinçonniére à Blois…
En rivière, le Réveillon, la Sasnières, le Loir, la Braye, le Bavet

N’hésitez pas à contacter votre AAPPMA pour connaître les points de déversement.
Alors, rendez-vous à tous les amoureux de la pêche de la truite au bord de l’eau le 11 mars à partir de 6h35.

Reproduction des truites fario.

Depuis de nombreuses années, en période hivernale (de novembre à janvier), les rivières salmonicoles du département sont prospectées par le pôle technique de la Fédération afin de mettre en évidence des signes d’une  reproduction naturelle de la truite fario.
La truite, pour sa reproduction, va effectuer des migrations au sein d’une même rivière ou vers de plus petits affluents afin d’aller chercher le substrat propice, composé majoritairement de graviers, pour y creuser un nid et enfouir ses œufs.

Dans notre région, en remuant et en retournant les cailloux lors du frai, les truites font apparaître des tâches claires caractéristiques dans le lit du cours d’eau nommées frayères et formées d’un creux puis d’un dôme sous lequel se trouve la poche d’œufs.
Ces observations régulières nous permettent d’identifier la présence de géniteurs ; le suivi avec l’observation de frayères chaque année témoigne du renouvellement naturel du stock de truites fario dans le milieu.

Certains pêcheurs passionnés de notre réseau associatif, sentinelles locales des cours d’eau salmonicoles, suivent ainsi l’évolution de leurs cours d’eau et nous transmettent leurs observations.
Le comptage des frayères est un moyen efficace de suivre une population de truites sans aucune manipulation de l’espèce.
Cette veille nous donne de nombreuses informations quant au fonctionnement général du cours d’eau puisque des variations de conditions de milieu influent directement sur le cycle biologique de notre espère repère.

Les inventaires piscicoles réalisés également sur les cours d’eau par pêches électriques nous apportent des informations plus précises sur les espèces en place mais peuvent être traumatisant particulièrement sur les truitelles (petites truites de l’année). ; ces inventaires  ne sont réalisés que pour des objectifs précis dans le cadre d’études.

Les bénévoles des AAPPMA œuvrent avant l’ouverture.

Afin de satisfaire un maximum de passionnés du loisir pêche, les bénévoles d’AAPPMA œuvrent sur les parcours de pêche. Débroussaillage, création de postes de pêche, installation d’échaliers (passage de clôture en bois)… sont des actions réalisées par quelques personnes investies et mobilisées au sein des AAPPMA de Loir-et-Cher.
Il est de tradition d’échanger autour d’un petit café avant de passer au travail par équipe de 3 ou 4 personnes, toutes générations confondues. En effet, nous avons eu le plaisir d’accueillir des jeunes qui ont pris à cœur le rôle qui leur avait été confié.
En fin de matinée, une fois les travaux terminés, les bénévoles se réunissent autour du verre de l’amitié.
Les prochaines retrouvailles se feront dans quelques jours pour réaliser les empoissonnements qui auront lieu avant la date d’ouverture de la pêche de la truite, prévue le 11 mars !

 

Fédération de pêche du Loir-et-Cher, 11 rue Robert Nau, 41000 Blois.
02 54 90 25 60 / 07 71 28 09 40 / www.peche41.com .

 

IMPORTANT !
N’oubliez pas que la pêche en marchant dans l’eau est interdite du 11 mars au 31 mars 2017 dans les eaux de 1ère catégorie piscicole. La pêche aux leurres est interdite jusqu’au 1er mai sur les rivières et plans d’eau de 2e catégorie piscicole! Six truites par jour et par pêcheur, d’une longueur minimum de 25 cm.

L’Agenda du pêcheur 2017 : 
Ouverture de la pêche de la truite : 11 mars
Opération «Truites de Pâques» : 15,16 et 17 avril
Ouverture de la pêche du brochet et du sandre : 1er mai
Ouverture de la pêche du black-bass : 1er juillet
Fermeture de la pêche de la truite : 17 septembre
Ouverture et fermeture de la pêche à l’anguille : en attente de l’arrêté interministériel

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Portrait d’artiste : Patrice Rat

 C’est dans les bois et autour des étangs que Patrice Rat a grandi. Sur les bords de Loire aussi, puisqu’il

Vendôme a son rendez-vous avec l’Histoire

 C’est le plus grand salon d’Europe consacré à l’histoire, avec un grand «H». Chaque année, les Rendez-vous de l’Histoire se

Une promotion d’excellence à la gendarmerie

 Le 20 mai, la remise d’insignes et diplômes aux 21 stagiaires, âgés de 16 à 19 ans, promotion 2016-2017 et

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X