Menu

Si Blois m’était conté…

Si Blois m’était conté…

Tout l’été, Robert Hossein, Pierre Arditi ou encore Fabrice Luchini vous racontent les amours, les drames et les mystères qui ont façonné l’histoire de France au château de Blois.

Après les événements climatiques de début juin qui ont submergé la région, défigurant les jardins de Chambord et recouvrant une partie du Blésois, le château de Blois reprend des couleurs. Reprenant le titre du mythique film de Sacha Guitry, chaque soir jusqu’au 18 septembre, le spectacle son et lumière Ainsi Blois vous est conté illumine le château royal (1). En fil rouge : les épisodes célèbres de l’histoire des lieux. Et un véritable hommage à la diversité architecturale de cette cour qui offre, avec ses quatre ailes de styles différents, un panorama complet de l’architecture française du XIIIe au XVIIe siècles.

Les somptueuses illuminations des façades et la bande musicale donnent un reflet particulier et un décorum unique à la cour du château. Et que dire des voix singulières, reconnaissables entre toutes, de Robert Hossein, Pierre Arditi et Fabrice Luchini qui accompagnent la narration de la «Grande Histoire». Une autre manière de (re)découvrir la salle des États, l’aile Louis XII, le célèbre escalier de la façade François Ier et l’aile Gaston d’Orléans.

Alain Decaux raconte

Au fur et à mesure des tableaux présentés, ce sont quatre châteaux en un qui s’animent, et c’est toute l’histoire de France qui prend vie. Les retrouvailles de Jeanne d’Arc et de Gilles de Rais dans la chapelle, les tournois poétiques organisés par Charles d’Orléans, les manigances de Louis XII avec l’archiduc d’Autriche, les doléances des marchands auprès de François Ier ou le triste sort réservé par Henri III à son rival le duc de Guise, tous ces illustres personnages qui, à toutes les époques ont fait vivre le château, renaissent sous vos yeux.

Sur un texte écrit par le regretté Alain Decaux, avec une musique originale d’Eric Demarsan et une mise en scène d’André Blanc, les amours, les drames et les mystères qui ont traversé l’histoire du château de Blois livrent une dimension grandiose sous les nombreux effets spéciaux sonores et les projections géantes, épousant l’architecture majestueuse de la cour, plongeant les spectateurs au cœur de l’action, dans un monde de couleurs et de lumières.

Une belle sortie culturelle, mais pas que, pour une chaude soirée d’été, à quelques encablures de Vendôme, et une autre manière d’appréhender l’histoire pour les enfants. Un bon compromis, en somme, entre devoirs de vacances et parc d’attraction.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article
Jean-Michel Véry

Jean-Michel Véry

Journaliste à Politis, à Europe 1, au Petit Vendomois, rédacteur "tourisme" à Néoplanète, pigiste au Figaro et à l'Optimun.


À lire également

Journées du champignon – Naveil – Samedi 24 et dimanche 25 octobre

 Samedi 24 et dimanche 25 octobre, au gymnase Marie Amélie Le Fur, Perche Nature, avec la participation de la municipalité

A la poursuite d’« Octobre rose » !

 Et si vous preniez le départ en rose pour cette 2e édition de la course contre le cancer, dimanche 8 octobre,

«Tout feu Tout flamme» à Arville

 Pour la douzième édition de l’événement «Tout feu Tout flamme» du 6 février au 6 mars, artistes et artisans, producteurs

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X