Sports

Coup d’arrêt momentané

Une première course prometteuse à Alès (Gard) fin avril pour Emmanuel Berthereau de Lunay, engagé pour sa première saison dans le Championnat de France d’Handisport moto.

 

Mais, une chute lors d’un entraînement a stoppé, pour un temps, son ambition. «Le 1er mai, sur le circuit de Vigeant à côté de Poitiers, je me suis fait percuter par une moto qui est passée à l’intérieur dans un virage. Rien de grave en soi à part le fémur cassé au dessus du genou qui m’immobilise avec une atèle pour consolider l’os» explique le motard blessé. Rageant car lors de cette première course, Emmanuel avait pu se placer lors de départs toujours spectaculaires et découvrir la course, prenant ses marques sur la piste. «Ma Suzuki 1000 n’a pas de gros dégâts sauf au niveau carénage car elle a glissé jusqu’au bac à sable. Il faut que je sois prêt pour la fin juillet lors de la 2e manche du Championnat» poursuit-il. En effet, le but d’Emmanuel, nouvellement engagé dans la compétition, c’est de faire son championnat en entier pour s’inscrire la saison prochaine pour le Grand prix de France au Mans. «Pour cela, il me faut avoir participé une saison complète sinon aucune possibilité de m’y inscrire» se désole Emmanuel.

 

On n’en doute pas, Emmanuel Berthereau est courageux et tenace, un compétiteur, sa vie d’handicapé motard en est la plus belle preuve.

Alexandre Fleury

Il est partout ! Assemblées générales, événements sportifs et culturels, reportages, interviews, portraits… à lui seul, il rédige la moitié des articles du journal. C’est la figure tutélaire de la rédaction et il répond toujours avec le sourire aux très nombreuses sollicitations. Une valeur sûre, qui écume le Vendômois par monts et par vaux et connaît le territoire par cœur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
X
X