Menu

Cross à Villiers : une première !

Cross à Villiers : une première !

Dimanche 14 janvier, les championnats départementaux de cross-country seront organisés pour la première fois au plan d’eau de Villiers-sur-Loir, par l’ Entente Vendôme Marolles Athlétisme ( EVMA ), sur un parcours technique et exigeant.

 

C’est toujours impressionnant de voir partir des centaines de coureurs pour un cross-country. Alignés, ils s’élancent sur un terrain souvent détrempé. «Peu adepte du demi-fond et encore moins du cross-country, j’en ai pourtant gardé de bons souvenirs, comme une épreuve à Romorantin où il fallait sauter par-dessus des troènes dans le vent et le froid. Cette discipline est une activité physique qui chez les enfants forge le goût du plein air, celui de ne pas baisser les bras devant la difficulté et celui d’appréhender l’humilité», détaille Fabio Pireli, président de l’Union sportive de Vendôme Athlétisme et ancien décathlonien.

 

Ces cross départementaux sont aussi un moment important dans la saison d’athlétisme. Organisés simultanément dans tous les départements français, ils constituent des épreuves capitales pour la qualification aux championnats de France. Le 14 janvier, les courses débuteront dès 9h30 par la marche nordique, ouverte à tous les licenciés et se dérouleront en fonction de la catégorie des jeunes.

 

«Ce rendez-vous annuel est coordonné par l’ EVMA et le Comité départemental d’athlétisme de Loir-et-Cher. L’objectif serait par la suite de franchir un échelon en organisant les championnats régionaux, et de prouver ainsi que les associations sportives vendômoises sont un formidable catalyseur d’énergies au service du territoire», souligne Pascal Brindeau, maire de Vendôme et président de la Communauté d’agglomération Territoires vendômois.

Dimanche 14 janvier : base de loisirs de Villiers-sur-Loir,
de 9h30 à 15h30 environ, restauration et buvette sur place.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Quand le judo se fait altruiste

 Plus de quarante ans d’existence pour le club de judo oucquois. Au départ de l’aventure, il n’était qu’une simple section

Planer en toute sécurité, entre les arbres à Chouzy-sur-Cisse

 Comme il est fortement conseillé de rester en France pendant ces vacances qui pointent le bout de leur nez, et

La cohésion s’entretient à Vendôme

 Les meilleurs nageurs loir-et-chériens se retrouvaient à Vendôme, fin octobre, dans le cadre d’une journée d’échanges.   Une petite trentaine

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X