Menu

Quand le foot se féminise….

Quand le foot se féminise….

Depuis la rentrée en septembre, une nouvelle section féminine a été constituée au sein de l’UVV Football à Vendôme, la catégorie U13 F.

Le pôle féminin de l’USV foot est né en juin 2014 lors de la reprise de l’Entente Haut-Vendômois/Châteaudun. Le club, sous la présidence de Stéphane Darnault, ambitionne avec son responsable du football féminin, Patrick Huppenoire, la promotion de ce sport chez les jeunes filles. Mais, pour avoir de l’ambition, il faut se donner les moyens, ce que le club a  mis en place avec Amandine Ribeiro, éducatrice sportive, en charge de ce pôle féminin vendômois. Ce jeu particulier, qui souvent n’a pas à rougir de sa qualité par rapport au football masculin, est bien plus technique, la puissance de la femme est bien moins importante que chez l’homme, quoi que… On retrouve alors un jeu plus collectif, s’adaptant au système tactique petit à petit. Et puis une notion importante dans le sport c’est la respectabilité de la décision de l’arbitre. En effet, au niveau national et international, les joueuses sont plus attentives aux fautes, ne remettant pas en cause perpétuellement la parole des arbitres.

Ce début de saison pour la nouvelle équipe U13F de Vendôme a débuté.

«Nous avons participé à la journée de rentrée du foot féminin le 26 septembre à Villebarou, cela nous a permis de rencontrer les équipes que nous allons affronter cette saison» explique Amandine.

Elles se verront ainsi confronter aux équipes d’Ouzouer le Marché, Chitenay Cellettes, Saint Aignan, Villebarou, Chouzy, Onzain, Saint Martin des Bois et Blois qui font toutes partie du championnat de Loir et Cher.

La journée du 25 septembre, organisée par le District du département, était basée sur la découverte, les rencontres et la convivialité. Les Vendômoises ont joué des matchs, répondu à un questionnaire sur le football féminin et participé à un défi technique.

«Les petites ont passé un excellent moment. Elles aiment se retrouver pour s’entrainer et pour jouer, elles sont aussi très à l’écoute. Ceci est favorable à leur progression. La preuve est qu’elles ont pris beaucoup de plaisir à affronter Chitenay, Cellettes et Saint Aignan et ont commencé leur championnat sur deux victoires. L’équipe est soudée et accueille les nouvelles avec beaucoup d’enthousiasme. La cohésion de groupe est très importante pour nous et pour elles. Nous sommes très fières d’elles pour ces premiers tests en grandeur nature!» soutient Patrick Huppenoire.

Le 23 octobre, la section féminine a organisé une sortie au stade Jean Bouin à Paris pour aller voir le match de l’équipe de France féminine, France-Pays Bas, qui a réuni 32 joueuses etr dirigeants de l’USV Foot. Ce moment de partage et de joie pour les jeunes et les moins jeunes a permis de travailler aussi la cohésion de groupe, soudant les amitiés, apprenant à mieux se connaitre, des éléments importants pour un sport d’équipe !

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Des portes ouvertes pour découvrir Ciclic Animation

Les 19 et 20 septembre – Vendôme En s’implantant à l’année dans l’écurie nord du quartier Rochambeau, Ciclic renforce l’action

La CCI de Loir-et-Cher, en sursis, a reçu François Bonneau, président de la région

La récente assemblée générale de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Loir-et-Cher marquera, pour le futur, les premiers signes

La MSA 41, cible de la colère des membres de la Coordination rurale

Venus de Loir-et-Cher, mais aussi d’Indre et d’Indre-et-Loire, plus d’une cinquantaine de paysans, membres affilés à la Coordination rurale, ont

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

MENU
X