Menu

Le Vendômois, Tom Tondereau en finale au Rolex Paris Masters à Bercy !

Le Vendômois, Tom Tondereau en finale au Rolex Paris Masters à Bercy !

On aperçoit bien sur le terrain de tennis les six jeunes qui courent, se baissent et reviennent rapidement à leur place où ils attendent sans bouger. L’un de ces six ramasseurs, Tom Tondereau, Vendômois et adhérent à l’ USV Tennis avec le classement de 15/2, a pu réaliser l’un de ses rêves à 14 ans : fouler les terrains professionnels pendant deux tournois internationaux en 2020.

 

Pour être sélectionné comme ramasseur de balles du tournoi de Roland Garros parmi les 4 000 prétendants, il faut passer par deux phases de sélection, l’une départementale sur une demi-journée à Blois et l’autre nationale qui se déroulait à Reims. « Au sein de l’USV Tennis, Martin Coutrey et Martin Savornin ont déjà été sélectionnés les années précédentes comme ramasseurs de balles pour ces tournois. Ils ont pu ainsi partager leurs expériences et organiser des séances d’entraînement spécifiques pour les jeunes qui souhaitaient se présenter aux sélections, ce qui j’avoue, m’a bien préparé. Début décembre 2019, je me suis déplacé une après-midi à Blois pour des exercices pratiques jugés par des évaluateurs qui nous notaient. Deux semaines après nous recevions nos résultats. Pas sélectionné au départ parmi les quinze choisis mais sur liste d’attente, j’ai finalement pu participer à la deuxième sélection à Reims qui avait été décalée d’avril à août à cause de la pandémie et où j’ai été retenu » détaille Tom Tondereau.

 

 

Avec l’accord de ses parents bien sûr mais également du collège Robert-Lasneau où il est en classe de 3e, Il participe donc aux 3 semaines (qualifications et tournoi) de Roland Garros en septembre et octobre avec 249 autres ramasseurs. « Pendant le tournoi, nous sommes en permanence évalués par des observateurs sur le bord du terrain, les meilleurs se retrouvent sur les plus gros matchs. Quand on est sur un terrain, c’est pour la journée entière avec 3 équipes de 6 ramasseurs et des roulements d’une demi-heure » poursuit le jeune licencié au club de Vendôme.

 

Pour le tournoi de Bercy en novembre, le Rolex Paris Masters, 50 ramasseurs de balles suffisent, les 50 meilleurs de Roland Garros. « Avec la Covid il y a eu beaucoup de désistements, j’ai reçu un mail de sélection deux semaines avant le tournoi. Après une concertation rapide avec mes parents et le collège, j’ai pu à nouveau m’engager dans cette expérience incroyable, et cette fois jusqu’à la finale le 8 novembre qui voyait se rencontrer l’Allemand Alexander Zverev contre le Russe Daniil Medvedev » s’enthousiasme Tom Tondereau qui n’en revient toujours pas. Lui aussi pourra, dorénavant, partager son expérience avec les plus jeunes.

image_pdfImprimer en pdfimage_printImprimer cet article

À lire également

Changement de présidence pour l’ USV Natation

 En présence de Sam Ba, adjoint aux sports, de Jean-Claude Mercier, conseiller municipal et de Séverine Durin, présidente de l’USV-UA,

Après la Duckrace ….

 Après la Duckrace  (course de canards en plastique) en septembre 2014, véritable succès populaire, La Table Ronde Française de Vendôme

Bien dans ses gants, bien dans son club !

 La boxe vendômoise se porte bien. Robert Guettier, président de l’Union sportive vendômoise Boxe (USV) a fait état d’un bilan

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

MENU
X