Menu

Montoire: une salle omnisports très attendue

Montoire: une salle omnisports très attendue

La salle omnisports appartenant à l’agglomération Territoires Vendômois a été inauguré le mercredi 27 juin. C’est l’épilogue d’un dossier initié en… 2006.

 

La nouvelle salle omnisports de l’agglomération Territoires Vendômois de Montoire a été inaugurée le mercredi 27 juin. Ce traditionnel événement constitue l’épilogue d’un dossier initié en… 2006 ! Dire donc que cet équipement structurant pour Montoire et les communes environnantes était attendu depuis longtemps est un doux euphémisme.

 

Opérationnel depuis mai dernier pour les sportifs amateurs et les scolaires de Montoire et de sa région à raison de 45 heures par semaine, il répond à des demandes qui s’exprimaient depuis longtemps. Ce projet, lancé au départ par le club de tennis montoirien, a été d’abord géré par la communauté de communes du Pays de Ronsard, puis par la communauté de communes Vallée Loir-et-Braye, enfin par l’agglomération Territoires Vendômois. On comprend que l’affaire a pris du temps, d’autant qu’il a fallu convaincre les élus et acteurs du territoire.Mais, enfin, ce fameux gymnase de 1000 mètres carré avec mur d’escalade et quatre vestiaires accessibles de l’extérieur est désormais bel et bien là pour les pratiquants de sports collectifs et individuels et les élèves des écoles et des collèges (1400 scolaires et 1200 licenciés, ndlr).

 

Un projet exemplaire

Lors des discours, il a été souligné l’exemplarité d’un tel projet. Tout d’abord, cette salle omnisport flambant neuve d’un montant total de 2,6 millions d’euros TTC a été subventionné à hauteur de 80%, le maximum légal – ce qui est devenu suffisamment rare pour être signalé ! – L’État a alloué 600000 euros via le Fonds d’investissement public local (FSIPL). Le Comité national du développement du sport (CNDS) a accordé une belle somme, 400000 euros – ce qui n’est pas courant. Le Conseil régional et le ministère de l’Intérieur ont donné respectivement 233000 euros et 50000 euros. Autre originalité dans cette affaire, le ministère de la Transition écologique et solidaire s’est engagé à hauteur de 450000 €. Car non seulement le Vendômois est labellisé «Territoire à énergie positive pour la croissance verte» (TEPCV), mais le site montoirien est le premier de France à être estampillé Bepos Effinergie en raison de ses installations à très haute qualité environnementale.


À lire également

Fédération de pêche du 41 : les nouveautés 2018 !

La fin de l’année s’approche à grands pas. En 2017, vous avez été nombreux à nous faire confiance par votre

Kart-Cross à la Chapelle Vicomtesse

Avec le printemps, les kartings cross ! 2016 s’annonce une très bonne année avec l’arrivée de nouveaux pilotes encore plus

Une soirée basque qui fait son trou

Le practice de la Bouchardière va fêter sa première année par une soirée exceptionnelle, le vendredi 30 juin, à la

Commenter cet article

Loading Facebook Comments ...

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Aucun commentaire pour le moment! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un Commentaire

<

X